231 East St. la pause New Yorkaise

Bistrots  /   /  de Emmanuelle Vigne

Inspiré de l’atelier The Factory d’Andy Warhol situé à NYC, dont le restaurant porte le numéro en guise de nom, Martin Seiler, le nouveau gérant du lieu, propose à la carte 4 burgers frais et goûteux à consommer sur place ou à emporter. Imaginé par le restaurateur strasbourgeois Cédric Moulot, le concept est simple : dans un décor des années 60, véritable clin d’œil à la culture pop, le choix est délibérément réduit pour ne se concentrer que sur la qualité et la fraîcheur de produits simples. Un bun mœlleux et exclusif entre pain et brioche, un steack frais et généreux, des frites non surgelées, le tout cuit à la minute où vous passez commande. Le plus: vous choisissez votre cuisson, votre sauce et garnitures. Parmi les trois formules, j’ai choisi le Greedy Pack (10,50 €) qui comprend burger, frites ou salade et boisson et opté pour le Bacon Cheese Burger. Le steack épais recouvert de cheddar coulant surmonté de vraie poitrine fumée, le tout agrémenté de tomates, oignons et pickles coupés du jour s’avère être un vrai plaisir. Une recette sans prétention mais efficace. Le burger est aussi servi dans un papier astucieux, sorte de « charlotte » coulissante évitant que le jus et les ingrédients ne s’éjectent du bun durant la dégustation ! Le must : les frites chaudes revêtues de cheddar fondu sont vraiment irrésistibles !

231 East St. _7 rue de la Couronne, Aix-en-Provence _04 42 51 04 60
Du lundi au samedi de 11h à 23h _www.231-east.com


 

Vous aimerez aussi

Incontournable de l’agenda culturel de l’été à Marseille, l’exposition « Jean Dubuffet, un barbare...

L’espace de quatre jours, les Galeries Lafayette prendront leurs quartiers d’été sur le quai de la...

C’est la première rétrospective française consacrée à cette artiste contemporaine majeure dont...