Isabelle Brémond met les bouchées doubles

Entrepreneurs  /   /  de Emmanuelle Vigne

Directrice de Bouches-du-Rhône Tourisme, Isabelle Brémond est une femme avenante et pleine d’entrain, assurément passionnée par son métier. D’ailleurs, son engouement est communicatif. Très à l’écoute, elle aime « le terrain » et sait fédérer autour de son projet. Avec son équipe elle insuffle une dynamique favorable à la lisibilité et la valorisation des richesses que recèle le territoire et participe grandement au développement du tourisme dans le département : preuve en est avec la deuxième édition Tables 13, issue d’un projet BDRT* labellisé MP 2013, recensant deux cents restaurants et autant de talents locaux. Cette année, l’engagement des restaurateurs est total auprès de BDRT* afin de défendre de vraies convictions pour une cuisine locale, de saison, inspirée et durable.

TM : Quel est votre parcours professionnel ?

IB : Après une formation UEFR STAPS à Nice, j’ai démarré mon parcours comme professeur de gym et de tennis ! Ensuite, mon DESS en économie du tourisme m’a permis d’accompagner des groupes pour Nouvelles Frontières, puis de devenir responsable commerciale des hôtels Méridien à Paris et, à partir de 1990 pour BDRT*, d’être tour à tour responsable de la communication, directrice adjointe et enfin directrice.

TM : Quelles sont les principales missions de BDRT ?

IB : Trois grands pôles constituent les grandes missions pour le développement touristique :

– le pôle ingénierie qui comprend la qualification de l’offre avec la valorisation des avantages concurrentiels du département comme les loisirs de pleine nature (50% du territoire est en espace naturel préservé), l’art, le terroir et la mer,  nous travaillons pour optimiser ces vraies valeurs ajoutées,

– le pôle communication pour véhiculer une image valorisante,

– le pôle ressource qui génère une base d’informations fiable, partagée avec les acteurs du département (notamment les 70 offices du tourisme), renseignée en temps réel et mise à disposition de nos partenaires privés.

TM : Tables 2013 a permis de faire connaître de nombreuses tables de qualité jusque-là restées confidentielles mais aussi des chefs talentueux. Qu’est-ce que la nouvelle édition va révéler ?

IB : Nous avons demandé cette année aux restaurateurs de s’engager dans une démarche pérenne en signant une charte qui répond aux critères de qualité quant au savoir-faire, à la qualité des produits frais, au mode de préparation, à l’accueil et au service, à la cohérence du rapport qualité-prix et à la promotion des vins locaux.

TM : Comment se porte le secteur de la gastronomie dans le département ?

IB : Le secteur a vraiment positivement évolué, porté par un élan créatif nouveau. De la Camargue à Marseille en passant par l’arrière-pays, la diversité est immense et la qualité de l’offre s’est nettement améliorée. Il reste à progresser sur le service et l’accueil.

 

Tables 13 Guide gratuit.
Disponible dans tous les offices de tourisme des Bouches-du-Rhône, aux adresses citées dans le guide ou en contactant *Bouches-du-Rhône Tourisme au 04 90 59 49 40 _www.visitprovence.com


L’application mobile My Provence Tables 13
Lancée par Bouches-du-Rhône Tourisme, l’appli réunit 200 tables du territoire allant des grands noms de la gastronomie aux adresses plus discrètes. Toutes élaborent une cuisine à partir de produits frais, de saison et locaux. Type de cuisine, prix, ville, distance, l’appli permet de trouver facilement une table grâce aux différents critères de recherche et de mieux informer « parce qu’aujourd’hui, notamment en matière de tourisme, souligne Isabelle Brémond, tout passe par le numérique et les réseaux sociaux. Nous savons que le consommateur demande l’avis d’autres consommateurs pour choisir et il faut accompagner les restaurateurs à développer cette tendance ».

Vous aimerez aussi

1 – AU MOULIN ROSE Une marque marseillaise qui propose des produits soyeux, généreux (et sérieux) à...

Des romans, des guides… suivez nos recommandations littéraires…

Si vous pensiez tout savoir de l’œuvre de l’enfant des Bellons, vous pourriez bien être surpris !...