Les secrets du chocolat, un livre craquant

Tendances  /   /  de Emmanuelle Vigne

Franckie Alarcon, véritable mordu de chocolat entreprend un voyage gourmand dans l’atelier de Jacques Génin. Sa bande dessinée suscite un plaisir fou et une envie dévorante de chocolat ; attention d’ailleurs, difficile de ne pas devenir addict après. La narration spontanée et passionnée de Franckie, ses traits de crayon si justes pour rendre les gestes de fabrication de cet « antidépresseur » naturel, la manière dont il « matérialise » le chocolat par le dessin fait que, soit l’odeur du chocolat s’exhalera de vos narines durant la lecture (moi cela s’est produit page 17)  soit vous ne pourrez le terminer sans « exploser » une plaquette de chocolat où le sachet d’œufs de Pâques juste reçu. C’est fou ce que ce livre provoque comme sensation : qu’il soit solide ou liquide sous le crayon de Franckie, le chocolat suinte, dégouline du livre et éveille tous les sens.  Vous apprendrez plein de choses sur la fabrication du chocolat – en direct de la grande Maison Bonnat – et toute la terminologie qui va avec (la « conche » par exemple une machine unique inventée par Monsieur Lindt). De plus, l’auteur vous livre plein de bonnes recettes (truffes, ganache, pralinés, tarte au chocolat ou encore le délicieux chocolat chaud de Jacques Génin) avec les pas à pas et aiguise votre palais : fini le chocolat blanc et les sous gammes ! il vaut mieux en manger moins (si possible) et savourer la qualité de la fabrication. La BD nous apprend que « Tout se joue à la torréfaction. C’est là qu’on sent la patte d’un chocolatier. C’est sa signature ! » dixit Stéphane Bonnat. Franckie a passé un an dans l’atelier de Jacques Génin pour nous livrer avec générosité ses connaissances et nous transmettre le vrai goût du chocolat. A dévorer !

15,95 € – 112 pages – 198 x 263 © 2014 Éditions Delcourt
www.franckiealarcon.com

 

Vous aimerez aussi

Depuis quelques années, son nom se murmure dans le monde discret de la haute couture... Yacine...

Généralement, qui dit été, dit aussi succession de mariages. Problème, vous n’avez toujours pas...

C’est au tour du Vénézuélien David Mijoba de s’emparer du restaurant éphémère de Jogging,...