Actualité littéraire

Livre  /   /  de Olivier Emran

 

Star Wars, la philo contre attaque de Gilles VERVISCH

1977, sortie de La guerre des étoiles. Un choc. Le film était fini, ils avaient rallumé la salle, je ne bougeais plus. J’étais scotché. Mon monde basculait devant cette histoire d’une grande puissance narrative et ses effets spéciaux de malade. Depuis le film est devenu série, il a perdu pas mal de sa force tout en en parlant beaucoup. Mais bon whatever hein ? Tout cela pour dire que nous les Français on n’a pas la force mais on a la philo. Alors, Dark Vador et Platon, Palpatine et Machiavel, tu vois le rapport ? Ben y’en a un, jeune padawan. C’est ce que Gilles Vervisch, agrégé de philosophie, nous enseigne tout au long de ces 256 pages qui nous rendent la philosophie accessible en posant (et tentant de répondre), à travers la saga de Georges Lucas, à des questions essentielles sur le bien/le mal, les religions, la politique, la liberté, etc. En bref grâce à ce livre, la philosoforce est avec toi et c’est ça l’essentiel ontologique si tu réfléchis bien, mon p’tit wookie.

_256 pages _Éditions Le Passeur _18,90 € (version papier) et 9,99 € (version numérique)

_________________________

L’Almanach insolite

Déjà en soi le mot almanach est insolite… un très vieux mot pour une très belle idée intemporelle : regrouper pour une année des conseils pratiques selon les saisons. Et voilà que sort un almanach drôlement original qui s’affranchit des dates et des années pour nous proposer poésies, textes, chansons, réflexions, pensées, nouvelles, récits historiques, recettes et coups de gueule. C’est cosigné par du beau monde comme : Gérard Mordillat, Vladimir Fedorovski, Frédérique Deghelt, Dave, Liane Foly, Charlélie Couture, Bernard Menez, Dave, Morgenstern, Matthias Vincenot, Marie-France Thiery, Michel Del Burgo,  Jérôme Attal, Philippe Jaenada, Jean Fauque, Claude Lemesle, Smaïn… Quelques chiffres ? Comme vous voulez, le lecteur est roi ! 250 auteurs, 450 photos, 52 recettes et un PTC de 1,5 kg. À feuilleter d’urgence pour que l’année (et les suivantes) soit lumineuse !

_396 pages _Éditions Mines de rien _30 €

_________________________

Villa Air Bel de Bruno LEYDET

Ce livre est une forme d’hommage à la Villa Air-Bel qui était située à La Pomme. Pendant la Seconde Guerre mondiale, son parc et sa villa y hébergèrent les intellectuels et artistes surréalistes en attente d’un départ vers les Amériques sous la protection d’un journaliste américain, Varian Fry. Cette villa est aujourd’hui détruite et le quartier de la Pomme semble avoir oublié ces intenses moments de solidarité. Mais ainsi va le monde… Bruno Leydet (écrivain certes mais aussi Docteur en socio-sémiologie je vous prie) nous replonge dans cette période particulièrement sombre, éclairée de moments lumineux au travers de son héros, Giuseppe, jeune immigré italien chanteur d’opérette qui se retrouve à la fois traqué par la mafia et la police (pas de bol Giuseppe !). Pour en savoir plus sur notre ville, ce quartier, cette époque, on peut aussi aller voir le site www.villaairbel1940.fr.

_209 pages _Éditions Vanloo _ 13,90 € (+2,99 € de frais de port)

_________________________

Là-bas c’est Marseille de Jérémie GUEZ & Jacques FERRANDEZ

Une super bonne idée coéditée par le journal Le Monde et par la SNCF. Le roman de gare est sur les rails ! Cette année (c’est la quatrième année que le concept existe), vous aurez droit à 9 nouvelles bien noires mais très joliment illustrées, dont une a particulièrement retenu notre attention, vous pensez bien : « Là-bas c’est Marseille ». En fait l’idée est bien marrante, chaque ville où se trouve une gare fait l’objet d’un polar : La Baule, Lyon, Le Touquet, etc. À savoir également que les lecteurs des petits polars pourront gagner des voyages en train… Vite, vite, taxi suivez ce train !

_Collection Les petits polars _Textes de Jérémie Guez & photos de Jacques Ferrandez _www.polar.sncf.com

_________________________

Merveilles du Monde en Provence de Marianne Morisot & Jean-Marc Tassetti

Un livre qui mélange patrimoine et gastronomie… Miam ! Merveilles du monde, moi ça me rappelle une marque de chocolat au lait des années 80 où il y avait des carrés avec des éléphants et des lions dessus. La marque a disparu et j’en suis bien triste. Comment ça on s’en fout ? Comment ça vous voulez savoir de quoi parle le livre ? Eh bien d’un lieu, d’un personnage et de la recette d’un chef qui court dénicher et grignoter tout ce qui est bon de la Camargue aux Alpes-Maritimes. Avec de l’exotisme en plus… Un joyeux et coloré mélange, un beau voyage sans sortir de chez soi. C’est le monde, il est merveilleux… et mon chocolat me manque…

_ Textes de Marianne Morizot & photos de Jean-Marc Tassetti _196 pages _Éditions Christine Bonneton _ 24,90 €

_________________________

 

Kyoto, le guide des bonnes manières

Et pourquoi pas ? On a bien le droit d’avoir des bonnes manières à Kyoto aussi non ? Ce guide, lancé en collaboration avec TripAdvisor donne 18 conseils précieux à l’attention des touristes désireux de ne pas repartir avec des plumes et du goudron. Un exemple ? Ne pas conduire son vélo en état d’ébriété sous peine d’amende. Bon… ben pas besoin d’aller à Kyoto pour avoir la même chose à la maison. Mais il y a d’autres conseils plus avisés et ça peut toujours servir d’être aimable avec l’autochtone. Et puis tiens, le saviez-vous : Marseille est jumelée avec la ville de Kobé qui est à moins d’une heure de Kyoto ?

_http://kyoto.travel/fr

_________________________

Le journal de Monalisa d’Agnès OLIVE

Et l’on retrouve avec plaisir notre Bridget Jones phocéenne, ses péripéties, ses états d’âme. Un personnage attachant, reflet de nos propres questionnements et contradictions et de notre société actuelle. Monalisa dépeint également la vie à Marseille à travers les personnalités et artistes d’aujourd’hui, son histoire, les lieux, ses exagérations. Dans le tome II, Monalisa prépare son mariage avec un Prince du Bahreïn rencontré dans le premier volume de la série jusqu’à ce qu’une lettre fasse tout basculer… Aya, elle se marie ou pas alors ? La suite vite.

_Tome II et III La bibliothèque noire _170 pages _9,99 € (version papier) et 2,99 € (version numérique sur Amazon) _www.agnesolive.fr

_________________________

Paris est éternel d’Alexandra APIKIAN

Un livre rare puisqu’il n’est pas à la vente et qu’il se feuillette uniquement dans le salon/bar de l’Hôtel Le Mathurin à Paris… Ça nous change un peu de tous ces livres qui se vendent si vulgairement et de ses auteurs qui veulent être riches et célèbres ! L’idée générale de ce livre tiré à très peu d’exemplaires : un concours photo sur le thème « Paris est éternel ». Trois gagnants ont eu le privilège de voir exposées leurs œuvres. Un livre (ce fameux livre qui ne se vend pas) a vu le jour mêlant les images des lauréats aux textes poétiques d’Alexandra Apikian. À feuilleter au salon du Mathurin, très cosy 4 étoiles parisien situé au 43 rue des Mathurins, Paris, 8e, excusez du peu. Et vous les Marseillais, on ne part pas avec le livre planqué dans le manteau ok ?

Hôtel Le Mathurin _43 rue des Mathurins, Paris 8ème


 

Vous aimerez aussi

Un monstre de voix se mouvant dans une créature d’amour. Clara Luciani n’est pas qu’un écrin, elle...

Il est des plaisirs qui ne sont bons que partagés, alors le temps d’un festival, le domaine ouvre...

Vendredi 19 juillet, la soirée s’annonce encore plus folle ! En association avec les Jardins...