Séverine Escobar, Miss Banana Bread

Talents d’ici  /   /  de Léa Piras

Séverine Escobar est une trentenaire fun à la fantaisie photographique innée. Originaire de Paris, elle commence la photo en Espagne où elle part vivre après une licence de philosophie. Là-bas, elle fait connaissance avec la photographie de voyage. La passion s’installe. Revenue en France, elle travaille un an pour HBS autour d’évènements sportifs mais la photo de voyage et la liberté lui manquent. Billet en poche, départ pour la Californie ! Durant ce road trip, elle monte ses premiers projets de photographies urbaines, notamment à San Francisco avec une série sur les SDF qu’elle réalise en partenariat avec la mairie de la ville. L’idée, c’est de les embellir, de prouver qu’ils existent. Séverine est une passionnée, une révoltée qui aime nous montrer le monde avec un autre regard que celui de l’indifférence. De retour à Paris, elle a la chance d’être remarquée par Citadium Paris qui lui confie sa campagne Hiver 2014. C’est le commencement de l’aventure Banana Bread, sa propre entreprise de photos et de vidéos. Elle cherche à créer une identité visuelle pour ses clients. Films publicitaires, photographies de mode ou d’événements, Séverine saisit et restitue à sa manière ces moments, à travers son objectif évidemment. Talentueuse, c’est aussi une vraie artiste dans l’âme ! Elle ne marche d’ailleurs qu’au feeling artistique. Banana Bread se situe entre Marseille et Paris mais Miss Escobar vit à Marseille depuis peu. Fascinée par la mixité culturelle et artistique qui s’en dégage, elle est tombée sous le charme de notre ville. Elle s’y sent inspirée et ça se voit ! De superbes photographies un brin underground sont nées.

Mais au fait, pourquoi Banana Bread ? Notre baroudeuse est une gourmande. Elle aimait tellement les cakes à la banane que ses amis américains l’ont surnommée Banana Bread. Avec humour, ce surnom venu des USA a servi sa passion. Ses projets ? En ce moment, elle réalise un documentaire à Barcelone. Ses envies ? Travailler et enrichir les territoires et supports de communication de ses clients, ainsi qu’agrandir son entreprise et l’implanter durablement à Marseille. Et si maintenant on plongeait dans l’univers de Banana Bread ?

Séverine Escobar _severine.escobar@gmail.com _http://banana—bread.tumblr.com
à suivre aussi sur Instagram et sur Facebook

 

Vous aimerez aussi

Alerte coup de cœur ! La scène artistique régionale s’agrandit. On s’invite dans un centre d’art...

Les festivités commencent le 8 août sur place avec moins 15 % sur tout le magasin et moins 20 % sur...

Pourquoi l’Homme s’approprie-t-il son environnement comme s’il le possédait ? Quelles incidences le...