Kinjo, votre quartier s’accroche chez vous

Déco  /   /  de ToutMa

Avoir son quartier ou sa ville dans un cadre ? Le créateur Stéphane Grimaux y a pensé et fonde Kinjo. Passionné de cartographies, c’est à la suite de nombreux voyages à travers l’Europe que germe l’idée : faire d’une carte de la ville, un élément de décoration. Pour cela, il choisit un cadre en bois et y glisse à l’intérieur une planche en acier, préalablement découpée au laser, pour y former les traits représentant les rues des quartiers. Selon lui, chaque quartier a une forte identité linéaire qui est intéressante à représenter et à interpréter. Kinjo, vient d’une longue réflexion entre amis et signifie « quartier » en japonais, pour être facilement mémorisé. Alors avec ce nom enjoué, le designer se fait connaître et propose ses créations aux particuliers comme aux professionnels pour un montant de 130 € l’unité. Alors peut-être qu’Endoume trouvera sa place sur les murs fardés de votre salon ?

Kinjo
http://kinjo.fr

Texte _Clélia Ripoll

Vous aimerez aussi

C’est, après l’eau, le breuvage le plus consommé au monde avec plus de deux milliards de tasses...

Pour de nombreux marseillais encore, David Dellepiane (1866-1932) est cet affichiste de génie qui...

Sous l’ombrière la curiosité fourmille. La quantité de déchets alimentaires en France s’élève à 9...