La médiathèque de Vitrolles : «  une passerelle entre le Vitrolles d’hier et d’aujourd’hui et entre les habitants »

Infos en vrac  /   /  de ToutMa

Innovante, centrale, moderne et à l’architecture singulière… la nouvelle médiathèque de Vitrolles, nommée «  La Passerelle » a tout pour plaire. Inauguré en septembre 2016, ce nouveau lieu culturel d’échanges et d’apprentissages rencontre un franc succès auprès des habitants de la ville.

Lieu emblématique de la transformation d’un quartier

Conçue par l’architecte Jean-Pierre Lott, «  La Passerelle » s’inscrit dans un projet culturel et social datant de 2002. Alors que l’étude d’un Projet de Renouvellement Urbain d’un quartier de la ville, les Pins, est en cours, l’idée de moderniser et diversifier l’ensemble des propositions culturelles de la ville prend forme. Ainsi, c’est dans le cadre de la recomposition du quartier des Pins que le choix d’y implanter une nouvelle médiathèque se réalise. « La Passerelle » est alors présentée comme un lieu symbolique, et central, par sa position géographique, de cette requalification pour le quartier mais aussi pour l’ensemble de la ville. Elle est l’une des réalisations phares de la mandature de Loïc Gachon, Maire de Vitrolles, qui souhaitait offrir un nouveau visage à la ville : «  La Passerelle incarne la transformation d’un quartier, les Pins, mais surtout d’une ville, Vitrolles », explique-t-il, « elle a été pensée selon le principe d’un troisième lieu, à savoir un espace dédié à la vie sociale où les individus peuvent se rencontrer, se réunir et échanger ».

La recomposition du quartier et la création de la médiathèque concernant le quotidien des Vitrollais, il était donc naturel pour la Mairie de solliciter les habitants pour trouver un nom au nouveau lieu culturel de la ville. Ainsi, les habitants ont fait des propositions et le choix de « La Passerelle » a été validé lors du conseil municipal du 4 février 2016. « Le choix du nom d’une telle infrastructure est très important, cela va outre sa simple dénomination, c’est tout un symbole pour la ville », estime Loïc Gachon,« C’est une passerelle entre le Vitrolles d’hier et d’aujourd’hui, et entre les habitants. C’est aussi une passerelle entre aujourd’hui et demain ».

Un concept « d’intermédiathèque »

Pas moins de 13,6 millions d’euros réparti entre l’Etat, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, la Métropole Aix-MarseilleProvence et la Ville de Vitrolles ont été nécéssaire à la construction de la médiathèque. Plus qu’un lieu d’échanges et d’apprentissage « La Passerelle » repose sur un concept « d’intermédiathèque» offrant à tous les habitants de nouvelles façons d’accéder à la culture. La volonté de proposer une image différente de celle d’un espace de travail et de lecture passe par la diversité des pratiques culturelles proposées : ateliers, expositions, conférences, spectacles de jeunesses… Mais également par l’installation d’un café/snack, d’horaires plus larges et de tarifs accessibles à tous. « Cet établissement public se doit d’être accessible à tous, la gratuité s’est donc imposée » indique le Maire de Vitrolles, « Les prêts sont aussi gratuits pour les moins de 25 ans, et à tarif symbolique pour les adultes ». L’offre de services est également enrichie avec « Un effort particulier sur le multimédia avec la mise à disposition de supports numériques et l’accès à de nombreux contenus en ligne » comme le souligne Loïc Gachon. Enfin, une présentation thématique et multi-supports est privilégiée dans tout le bâtiment avec 4 pôles distincts : littérature, arts et spectacles, vie pratique et formation, sciences et société. Trois espaces sont à la disposition des plus jeunes : « la minothèque » pour les 0-11 ans, la ludothèque où les jeux et jouets sont regroupés et un coin ados pour les plus de 12 ans.  L’espace presse avec le mélange de la presse jeunesse et de la presse adulte en un seul et même lieu rappelle que « La Passerelle » se veut avant tout être un lieu de rencontres et transmissions entre les générations.

Une construction symbolique à l’architecture singulière

Avec ses voiles courbées en béton et son rez-de-chaussée complètement vitré invitant à entrer, la façade de la médiathèque conçue par l’architecte Jean-Pierre Lott est en elle-même une œuvre culturelle. « La Passerelle »étant la réalisation emblématique de la transformation du quartier des Pins, l’architecte a souhaité lui donner un rôle central vis-à-vis de la ville et de ses habitants et un aspect architectural marquant le paysage urbain. A l’intérieur, tout a été pensé pour le meilleur confort possible des usagers: des espaces modulables, un mobilier, design, une bulle en forme d’oeuf suspendu construite sur la mezzanine offrant une atmosphère intimiste destinée aux activités calmes, à l’étage une terrasse accessible au public pour lire ou jouer en plein air, des salles de travail, des espaces numériques et même un éclairage homogène sans ensoleillement direct.

Enfin, la ville étant engagée dans une démarche de développement durable, la construction de « La Passerelle » s’est inscrite dans un processus de certification environnementale, basée sur le référentiel Bâtiments Durables Méditerranées. « Un tel établissement public répond aux attentes actuelles des Vitrollais mais aussi à celles de demain », se félicite le Maire de la ville.

Médiathèque La Passerelle 1 place de la liberté 13127 Vitrolles
_04 42 77 97 40 _https://mediatheques.vitrolles13.fr
Horaires d’ouverture Mardi / Mercredi / Samedi : 10h – 18h
Jeudi : 14h – 18h
Vendredi : 10h – 19h

Texte _Léa Giustiniani

Vous aimerez aussi

Une insolite exposition des photographies de Michel Einsenlohr vous fera voyager dans le grand...

Ouvrir une librairie à l’heure du tout numérique, quel défi ! Trois mordues de littérature, Chiara,...

Le 30 novembre Marseille Vert qui avait démarré symboliquement le même jour que la COP 21, fêtera...