Bosch, Brueghel, Arcimboldo dans la lumière des Baux-de-Provence

Photo / Art  /   /  de Jacques Lucchesi

Situées au cœur des Alpilles, près des Baux de Provence, les carrières calcaires du Val d’Enfer ont inspiré bon nombre de créateurs. C’est ainsi que Jean Cocteau en fit le décor de son « Testament d’Orphée » (1959). Depuis 2012, elles sont gérées par la société Culturespace qui les a rebaptisées « Carrières de lumière ». Cinq expositions évènementielles y ont été organisées avec un succès de fréquentation grandissant. Grâce à la technologie Amiex, qui marie images numériques, projections et musique spatialisée, c’est un spectacle total qui est proposé à ceux qui acceptent cette immersion sensitive.

Cette année, elle met à l’honneur trois immenses peintres européens : Jérôme Bosch, Giuseppe Arcimboldo et Pieter Brueghel dit l’Ancien. Sur plus de 7000 m2, les visiteurs vont quasiment entrer dans des chefs-d’œuvres comme « Le Jardin des délices », « La Création du monde » ou « La tour de Babel » avec, dans les oreilles, les Carmina Burana de Carl Orff, les « Tableaux d’une exposition » de Modeste Moussorgsky, voire le célèbre « Stairway to heaven » de Led Zeppelin. De quoi se sentir pousser des ailes durant ce parcours. Pour Arcimboldo, maître du portrait fruitier s’il en est, ce sont bien sûr les Quatre Saisons de Vivaldi qui accompagneront à l’unisson la redécouverte de ses symphonies chromatiques. En marge de cette grandiose exposition, un hommage spécial sera rendu au magicien du Septième Art que fut Georges Méliès. De quoi ravir tous ceux que rebute l’austère visite des musées, le dimanche.

Du 4 mars au 7 janvier 2018.
Les Carrières de lumière
Route de Maillane, Les Baux de Provence. _04 90 64 47 37 _www.carrieres-lumieres.com

Vous aimerez aussi

Parmi les différentes catégories développées par la peinture classique, le paysage reste...

Entre Marseille et New-York, il y a plus d’un point de comparaison. Malgré des différences...

D’emblée on est surpris par la taille - plus de deux mètres - et le nombre des sculptures bicolores...