L’Envol des cigognes au Théâtre du Gymnase, du 28 février au 4 mars 

Théatre / Danse  /   /  de Céline Bouchard

Ce titre romantique concerne le dernier volet de la trilogie de Simon Abkarian sur les femmes et la Méditerranée. Une comédie dramatique de quartier sur fond de guerre civile avec des hommes et surtout des femmes façonnés par leurs habitudes ancestrales, bonnes ou mauvaises… Le premier tome, Pénélope Ô Pénélope racontait l’obstination amoureuse. Le Dernier jour du jeûne – second opus créé au Gymnase en 2013 – relatait l’émancipation des femmes face aux dictats masculins et religieux. Le troisième et dernier tome de cette trilogie se situe entre les deux et au-delà de la guerre, L’Envol des cigognes, c’est aussi l’expression de la vie qui continue malgré le chaos. Le langage du scénariste Simon Abkarian est vif, éraillé, chamarré. On retrouve des éléments de tragédie grecque, de comédie italienne, presque pagnolesque. Il y dépeint une société patriarcale mais où les femmes sont des reines… Une trilogie magnifique qui sera publiée le 24 février chez Actes Sud-Papiers.

Avec Simon Abkarian, Ariane Ascaride, Serge Avedikian, Assaâd Bouab, Pauline Caupenne, Marie Fabre, Eric Leconte, Océane Mozas, Clara Noël, Chloé Réjon, Catherine Schaub, Igor Skreblin.

Théatre du Gymnase _4 rue du Théatre Français, Marseille 1er
_04 91 24 35 24 _www.lestheatres.net

envol cicognes1 envol cicognes2

Vous aimerez aussi

Parmi les différentes catégories développées par la peinture classique, le paysage reste...

Entre Marseille et New-York, il y a plus d’un point de comparaison. Malgré des différences...

Ne venez pas chercher ici une exposition personnelle de l’artiste, plus ou moins rétrospective »...