Printemps en scène pour les Théâtres du 4 avril au 17 juin

Théatre / Danse  /   /  de Emmanuelle Vigne

 

Audace et transgression aux Théâtres ce printemps avec la programmation de cinq spectacles choc présentés tour à tour au Gymnase à Marseille et au Jeu de Paume à Aix. Quel que soit son choix, aucune pièce ne laisse insensible voire indemne à commencer par celle d’Erich Von Stroheim, mise en scène par Stanislas Nordey avec Emmanuelle Béart, Thomas Gonzalez et Laurent Sauvage. Un trio torride au service d’un texte poignant porté par le jeu bouleversant de la comédienne. Marianne Basler est tout aussi captivante dans Revenez Demain de Blandine Costaz. Aux cotés de Gilles Cohen, ils font et défont un duo à trois, une femme, son mari envolé et un DRH indécis et pervers. Dans un tout autre registre, Laurent Pelly ravive Aristophane dans Les Oiseaux, une joyeuse utopie dont il signe mise en scène, décors et costumes. Un texte truculent fustigeant les travers des hommes transposé sur scène dans un flamboiement d’effets baroques. Jubilatoire ! La soprano Nathalie Dessay fait aussi une brillante entrée au théâtre dans UND d’Howard Baker et Stéphane Braunschweig signe une belle adaptation de Soudain l’été dernier de Tennessee Williams.

Les Théâtres Printemps en scène au Gymnase et Jeu de Paume _www.lestheatres.net

Vous aimerez aussi

Pour sa première création à l'Odéon en tant que directeur de ce théâtre, Stéphane Braunschweig met...

Grâce à Luxe Provence, créé en 2014, Tarik Koivisto partage nos plus précieux trésors avec le monde...

Périodiquement naissent à Marseille des projets qui visent à transcender l’identité d’une rue,...