Magali Ancenay de Luca, sa vraie nature

Vos portraits  /   /  de Emmanuelle Vigne

 

Blogueuse et photographe spécialisée en cuisine et jardin, Magali Ancenay de Luca multiplie les collaborations avec la presse professionnelle (Elle Déco, Coté Sud) et l’édition (Hachette Pratique). « Ma vie tourne autour de mon potager (primé au Concours National en 2010 par la Société Nationale d’Horticulture de France). Les professionnels et les rédactions apprécient la faculté que j’ai à préparer, dresser et photographier mes plats. Toutes mes photos sont prises dans la lumière naturelle avec un post-traitement qui m’est propre, mis au point au fil des années. Cette lumière du sud si particulière contribue à renforcer l’atmosphère qui se dégage des images ». Quant à sa cuisine, elle est simple et raffinée. « Bio, beau et bon ! Je réalise mes recettes en fonction de mes coups de cœur, des traditions et des produits de saison ». Son blog Quatre Saisons au Jardin comptabilise 1,5 million de vues et se parcourt comme un carnet de notes gorgé de conseils et bonnes recettes. De la terre à l’assiette, Magali sublime les produits de la nature et les chefs de la région sont sensibles à son coup d’œil et à ses cadrages. Les récoltes de son incroyable potager des Pennes-Mirabeau figées par son objectif, ont aussi servi à illustrer l’ouvrage de Frédérique Chataigner, nutrithérapeuthe. A voir et à entendre cette belle femme à la chevelure flamboyante et à l’œil rieur, on sent que le bonheur est là !

_www.quatresaisonsaujardin.com

La méthode Chataigner, l’alimentation des gens heureux
Edition Hachette bien-être.

 

TM : Quelle est ta dernière découverte parmi tes escapades gourmandes…

MADL : Je viens de semer du cerfeuil tubéreux, un légume que j’avais dégusté et adoré avec son petit goût de chataigne dans la cuisine de Julien Diaz, chef du restaurant « Saisons » à Marseille. Pari risqué quand on sait que beaucoup de jardiniers et producteurs abandonnent, compte tenu des difficultés de production, mais j’aime les challenges et ne suis pas du genre à baisser les bras… Rendez-vous en automne pour la dégustation !

 

TM : As-tu une saison favorite ?

MADL : J’aime toutes les saisons mais si je devais en retenir une ce serait l’automne. Le potager croule sous les récoltes et il vient un souffle nouveau au jardin d’ornement après les chaleurs estivales avec des floraisons intenses. Je pense aux asters, aux hydrangéas qui prennent des teintes passées, aux graminées qui structurent les massifs et surtout à ma collection d’érables aux coloris flamboyants.

 

TM : Un conseil pour bien préparer son potager pour une bonne récolte ?

MADL : Enrichir son sol en automne avec un gros apport de compost bien mûr, puis des apports en fonction des besoins au printemps, surtout quand il s’agit de légumes gourmands comme les légumes « fruits » (tomates, courgettes, courges, aubergines, poivrons…)

 

TM : Quelle recette de printemps aimes-tu réaliser ?

MADL : Question difficile… j’aime réaliser autant des pâtisseries avec les premiers fruits rouges que des mets simples en préparation mais raffinés en dressage, c’est d’ailleurs la ligne directrice de mon blog. Mais après réflexion ce serait l’utilisation des premières fèves Aqualduce et petits pois primeurs qui ont été semés en automne et qui ont affronté le froid de l’hiver. Ils sont parfumés et sucrés à souhait ! On retrouve d’ailleurs, des recettes autour du petits pois sur le blog. Les fèves je les consomme « à la croque au sel » dans la simplicité d’un produit d’exception.

 

TM : Ta devise ?

MADL : « Je n’oublie pas qu’avant la cuisine, il y a la nature » c’est d’Alain Ducasse, mon mentor.

 

TM : Ton rêve ?

MADL : Ouvrir une grande maison d’hôtes et faire des workshops autour de la cuisine, le potager et la photographie culinaire.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Le projet « Jardilinks - Cultivez votre nature » s’est imposé à Stéphane Crandal après avoir...

Le « branding », qu’est-ce que c’est ? C’est une logique d’action marketing qui permet de...

L’adresse est une parfaite combinaison du bar à tapas et de l’esprit brasserie. Une proposition...