Expo photos Galerie Goutal, jusqu’au 17 septembre

Photo / Art  /   /  de ToutMa

L’ouverture de la galerie Goutal, exclusivement dédiée à la photographie, confirme le statut de triangle des arts du Quartier Mazarin. Si les expositions des Musée Granet, Hôtel de Caumont et Hôtel Gallifet permettent régulièrement à l’amateur de s’aiguiser l’œil, manquait aux collectionneurs un lieu où trouver de nouvelles pièces pour garnir leurs cimaises ! « Nous aimerions provoquer le déclic photographique ; donner l’envie d’acquérir une œuvre photographique pour soi », insiste Vincent Goutal, photographe et fondateur de la galerie. « Nous nous adressons aussi aux jeunes collectionneurs avec des œuvres accessibles à partir de 300 € » souligne-t-il.

A l’heure où la photo s’expose à Arles, faites un détour par Aix-en-Provence pour découvrir les univers de cinq photographes qui, chacun avec une grande maîtrise technique, questionnent le rapport entre l’homme et la modernité.

Jean-Pierre Attal explore l’anonymat urbain des mégapoles, toutes dédiées à la verticalité et où les hommes ne sont que des pions interchangeables tandis que les créations troublantes de Gilles Desrozier s’adressent à l’imaginaire de celui qui regarde cette nature uncanny, entre familiarité et étrangeté.

Olivia et Vincent Goutal se mettent en scène et offrent des personnages désincarnés dont les actions suspendues paraissent vides de sens, comme une rébellion silencieuse envers notre monde dans lequel vitesse et efficacité sont portées au pinacle.

Enfin, Pierre Ollier expose pour la toute première fois certaines œuvres de sa série C.L.I.N.T.E.A.S.T.W.O.O.D avec laquelle il convoque la figure iconique du lonesome cowboy dans le désert espagnol du Tabernas. Un lieu où les fantômes de western interrogent la véracité et le vraisemblable dans ces décors toujours en place devant lesquels se rejouent, sans cinéaste, les grandes heures des cinémas hollywoodien et italien.

La vanité et la vacuité qui s’expriment dans chacune des œuvres présentes sont propices à l’introspection et vous feront oublier un moment les cigales et la chaleur de l’été…

Galerie Goutal
_3ter rue Fernand Dol
Quartier Mazarin, Aix-en-Provence

www.galerie-goutal.com

Texte _Elsa Galland

Vous aimerez aussi

Sur des aires de paradis terrestre, nous fêterons les Paradis Perdus. Pour sa huitième édition du...

Vivre des expériences hors normes dans des lieux extraordinaires, c’est le pari que se sont lancés...

Comment définir les Rencontres de la Photographie d’Arles sinon en affirmant qu’elles sont une fête...