Valérie Frojo, le bijou par amour

Talents d’ici  /   /  de Céline Bouchard

Dans la maison Frojo, officiellement masculine, les femmes sont évidemment considérées. Après avoir désigné sa fille aînée, égérie de Charlet le temps d’une année, Édouard Frojo persuade aujourd’hui son épouse Valérie de dessiner pour Charlet.

 

Parcours initiatique

De sa naissance et son enfance à Aix-en-Provence, Valérie Frojo en a conservé l’allure chic. Mais c’est à Marseille qu’elle fait ses études et démarre sa vie de jeune femme dynamique dans le domaine médical. En 2000, Elle rencontre Edouard Frojo qui l’épouse illico. Très vite, naissent deux petites filles, deux petits diamants qui vont illuminer la vie de cette famille de joailliers ! Pendant les premières années, Valérie s’imprègne de ce nouvel univers dans lequel elle est destinée à évoluer. Observatrice, ayant le sens et le goût du détail, elle a d’abord plaisir à mettre en scène les bijoux dans les vitrines des boutiques. Puis, remarquant ses qualités intuitives, Edouard lui confie la sélection des produits chez les fournisseurs de la maison Frojo. C’est une chance, Valérie a du style et la passion des accessoires. C’est donc assez vite qu’elle commence à dessiner et créer pour elle. L’environnement familial a vite fait de repérer son coup de crayon et du coup, lui confie la création d’une nouvelle collection pour la marque Charlet, un des fleurons de la maison.

L’aventure Charlet

Aujourd’hui l’esprit de cette marque jeune et bobo-chic, c’est Valérie Frojo qui l’incarne. Souvent avant-gardiste dans ses choix, elle sait surfer en amont de la tendance tout en cultivant l’art de la discrétion. Cette grande fille toute simple, souvent en jean et en baskets – ou en stilettos – est aussi une sacrée perfectionniste. Sa bouffée d’air créative peut se transformer en séances interminables d’association de métaux et de pierres, d’esquisses souvent gommées pour être améliorées… A l’arrivée, ce sont des bijoux qui lui ressemblent, délicats mais solides, féminins et rock, contemporains et alliés du quotidien. Toujours d’humeur joyeuse et espiègle, Valérie voit la vie comme une fête. Sa collection Pyramide présente des pièces fraîches et intemporelles, superposables et interchangeables, adaptées au caractère des femmes aimant varier leur look et avoir un vrai style. Le charme opère déjà et c’est là l’essentiel. On a toutes envie d’adopter la petite croix emblématique comme un talisman rassurant ou afficher la chaîne diamantée en sautoir scintillant sur nos marcel blancs.

 

_charlet-bijoux.com 

Vous aimerez aussi

Il est à la tête des théâtres du Gymnase et des Bernardines à Marseille et du Jeu de Paume et du...

Avec son flair aventureux et sa décontraction affichée, Edouard Frojo - aux commandes de...

Dans le quartier du Marais, à Paris, Magali Pont, directrice artistique de la ligne de bijoux...