Sweet’s Lady, l’art du grignotage espiègle

Bistrots  /   /  de Léa Piras

Après l’été, le quartier de l’Opéra fait sa rentrée. Le dandy Greg Gassa (Burger’s Banquet) rouvre les portes du Sweet’s Lady – ancien bar à hôtesses reconverti en bistrot bobo – pour une reprise mutine ! Le midi, on se blottit sur les banquettes de velours bleu et on picore allègrement des artichauts frits à la romaine ou de la viande Black Angus fumée et sa burratina… À l’instar des bistrots parisiens, le plat du jour s’associe à un verre de vin choisi en harmonie. Les classiques œufs mimosa et croque-monsieur au jambon truffé sont les irrésistibles spécialités de la maison ! À la tombée de la nuit, sous les lumières tamisées dans l’esprit d’un bar toujours un brin coquin, on déguste des cocktails de rêve en alcôve jusque tard le soir… Promis, on reste sages (ou pas).

Sweet’s Lady _29 rue Glandeves, Marseille 1er _04 91 33 85 49
_lundi, mardi et samedi : ouvert le midi
_mercredi, jeudi et vendredi : ouvert midi et soir

Vous aimerez aussi

A deux pas du Vieux-Port, les BerThom (contraction de Herbert et Thomas, les prénoms des deux...

En plein centre-ville, après vos réunions matinales, faites une escale idéale. Cette table de...

Jeune cheffe engagée, gastronome passionnée et Aixoise revendiquée, Marion Lefebvre ne fait pas...