fbpx

La Mirande écrin poétique et gastronomique

Bistrots  /   /  de ToutMa

Fermez les yeux, imaginez qu’autour de vous, bruissent les robes à paniers… Vous êtes dans les salons secrets de l’hôtel cinq étoiles La Mirande. Tentures et jeux de miroirs vous propulsent sans peine dans un XVIIIème siècle fantasmé. Prenez place dans ce décor pour déguster la cuisine du chef Florent Pietravalle, arrivé l’an passé dans la cité des Papes. De ses quatre années parisiennes rue Balzac aux côtés de Pierre Gagnaire, Florent a gardé le goût de la minutie et une certaine modestie qui se ressentent dans l’assiette : tout est à l’harmonie. Si les cuissons sont parfaitement maîtrisées, la technique ne prend jamais le pas sur l’émotion. Il y a de la douceur dans chaque plat : aïoli verde et gelée de lime chuchotent un petit air acidulé autour du pavé de thon mi-cuit ; le veau rosé et les girolles chantent en chœur un air qui parle de sous-bois tandis que l’artichaut à la barigoule se fait tempura sous une généreuse pluie de copeaux de truffe. Que dire des fruits en sucre soufflé du pâtissier Clément Meiffre, sinon qu’ils sont une merveilleuse conclusion à cette partition enchantée ? Des fournisseurs locaux dès que possible, une carte qui change toutes les deux à trois semaines, une proposition de menu intégralement vegan et voilà ce vénérable établissement entré dans une ère nouvelle. Déjeuner à La Mirande est aujourd’hui un luxe très accessible, selon le souhait du chef qui propose un menu à 39 €. Alors courrez-y sans tarder !

La Mirande
4 place de l’Amirande, Avignon _04 90 14 20 20
_www.la-mirande.fr

Texte _Elsa Galland

Vous aimerez aussi

Après un parcours prestigieux chez Michel Bras, Philippe Rochat et Alain Ducasse notamment, le chef...

Coquillade Village***** nous propose des journées « Detox » complètes pour un effet « vacances...