La lecture par nature, du 24 octobre au 18 novembre

Divers  /   /  de Jacques Lucchesi

Au carrefour d’enjeux éducatifs, culturels et économiques, la pratique de la lecture fait l’objet de soins particuliers en France. Depuis les années 80, de grandes manifestations lui ont été régulièrement consacrées : La fureur de lireLe Temps des LivresLire en fête ou A vous de lire ! (d’ailleurs toujours au mois d’octobre). Mais les formes s’épuisent, demandent à être renouvelées sans cesse, à l’amble des usages de la lecture que le numérique a considérablement bouleversés.

Aussi faut-il accueillir avec curiosité et bienveillance cette première édition de La lecture par nature, même limitée à l’échelle départementale. Fruit d’un travail concerté entre l’Agence Régionale du Livre et la Métropole d’Aix-Marseille Provence, elle s’appuie sur un réseau étiré de quelques soixante médiathèques. Durant un mois, entre le 24 octobre et le 18 novembre, elles vont constituer autant de relais pour des expositions, des ateliers, des lectures et des spectacles mettant à l’honneur le rapport thématique de la lecture à la nature. Seuls treize projets ont été sélectionnés, parmi des centaines d’autres, à l’issue du concours lancé au printemps dernier. Ils seront présentés, d’une médiathèque à l’autre, au cours de cette période.

La part des arts plastiques n’est pas oubliée dans ce tourbillon d’histoires, de poèmes et de causeries qui redonneront peut-être leurs anciennes saveurs aux mots de la tribu. C’est ainsi qu’on pourra découvrir les Jardins Imaginaires de la Fabulerie, s’émouvoir devant les Contes augmentés de Seconde Nature ou méditer devant les milliers de bâtonnets  « kapla » formant la forêt généalogique de Bazar Palace. A moins que l’on préfère s’initier au jeu surréaliste des cadavres exquis avec Karwan ou écouter tranquillement les lecteurs passionnés des Nouvelles Hybrides.

Mais le point d’orgue de cette manifestation sera certainement la présence de Bernard Pivot qui a accepté d’en être le parrain. D’ailleurs, l’ex-animateur d’Apostrophes et de Bouillon de culture, depuis président de l’Académie Goncourt, participera activement à son rayonnement, puisqu’il donnera cinq lectures de son propre texte Au secours les mots m’ont mangé ! successivement à Salon, Lambesc, La Ciotat, Aubagne et Carry-Le-Rouet. Gageons que le public sera au rendez-vous de ces cinq soirées exceptionnelles où l’humour convolera en justes noces avec l’érudition.

Au-delà de ces moments précieux de rencontres et d’échanges, il y a la perspective d’un accès, rendu plus facile par le numérique, aux millions de livres engrangés dans les bibliothèques des Bouches-du-Rhône. De quoi réduire, peut-être, les inégalités sociales face à la lecture. Y a-t’il un projet plus urgent pour notre jeunesse ?

Du 24 octobre au 18 novembre 2017.
Le calendrier des programmations est à découvrir sur : www.livre-paca.org

Photo en Une _Bernad Pivot ©Philippe Yvonnet

GrandLu-du-feu-et-de-loiseau-ALopez-©-Marion-Labéjof lectureparnature

 

Vous aimerez aussi

Il n'est jamais trop tard pour bien faire, voilà l'idée derrière ZeLasticket, un concept simple...

Pas de lutins du Père-Noël chez Make It Marseille, mais 15 créateurs (et c’est tout aussi bien !)...

Présents essentiellement sur Internet, les sacs et pochettes personnalisables Créations VIP des...