Exposition Vanessa Nessren à la Voûte Virgo : Nomad, un autre regard sur les gens du voyage

Photo / Art  /   /  de Caroline Bouteillé

Ce mois-ci, ce sont les gens du voyage qui s’installent dans l’espace d’exposition de la Voûte Virgo, du 26 octobre au 23 novembre, pour une rencontre éphémère avec ce peuple nomade dont l’intimité nous est livrée à travers l’objectif sensible de Vanessa Nessren. L’artiste nous présente des photos empreintes à la fois de brutalité et de tendresse, de rudesse et de douceur, mettant en scène sans artifices ni fioritures la vie d’une communauté tsigane qu’elle a rencontrée à Saint-Menet en 2015, lors du festival Latcho Divano. Tenante du photoreportage en noir et blanc, cette « gadjo » qui a su trouver sa place dans une communauté pourtant réputée fermée, nimbée de mystère et de fantasmes, fait la part belle aux portraits et a le don de saisir sur le vif la sévérité d’un regard ou l’innocence d’un geste, notamment lorsqu’elle dirige l’objectif de son appareil photo sur les enfants, toujours au cœur de sa démarche artistique. Une photographie à la fois sensuelle et provocante qui joue de contrastes et nous surprend par sa terrible acuité, son absence de concessions, alors qu’elle nous offre à voir un monde en marge qui se soustrait habituellement à notre regard.

Exposition Vanessa Nessren à la Voûte Virgo
Du 26 octobre au 23 novembre
12 Quai de la Tourette, Marseille 2ème
_06 45 84 82 58

Nessren-portrait

Vous aimerez aussi

Prenez un enfant du siècle et mettez-lui une platine entre les mains, il en fera un disque du même...

Depuis huit ans le collectif Borderline, adepte de lieux atypiques et symboliques, ne cesse de nous...

Début décembre, la pétillante Marion Dzovig Arakelian a révolutionné le quartier de l’Opéra avec...