M comme Matthieu… et comme Mali ! le 5 décembre

Musique  /   /  de Camille Jalaguier

 

Matthieu Chedid dresse un pont entre la France et le Mali avec un album afro-pop, Lamomali, carton de l’année. « Non, je ne connais pas l’Afrique » chantait-il pourtant en 1999. Depuis, il a rencontré Amadou & Mariam et a signé son partenariat avec le Mali et la kora. Malgré ses remarquables talents de guitariste, -M- a laissé les descendants de griots, Toumani et Sidiki Diabaté, mener la danse du bal de Bamako avec cet instrument à cordes qui ouvre presque tous les titres. Avec une pléiade d’invités, notamment la chanteuse Fatoumata Diawara (qu’il a d’ailleurs rencontrée lors d’un concert Africa Express à Marseille), mais aussi Jain, Oxmo Puccino… les concerts de -M- sont une énorme fête à ne pas rater, un partage avec la musique comme langue commune. Avec le sens de l’esthétique qui le caractérise (pochette réalisée par JR, costumes de Jean-Paul Gaultier…), il faut l’avoir vu en live au moins une fois dans sa vie ! On aime l’aventure malienne de -M- !

En concert le mardi 5 décembre au Dôme de Marseille

PHOTOS _©Yann Orhan

LAMOMALI-Cover-Album MATTHIEU-CHEDID3847_color-®Yann_Orhan

Vous aimerez aussi

Designer et enseignante en arts visuels, Véronique Bigo est d’abord une artiste-peintre dont les...

Avec ses 122 ans, l’Eden est le plus vieux cinéma du monde encore en activité. Et c’est à La Ciotat...

Utiliser Internet comme levier social, voilà le défi d'Emmaüs Connect, une association qui œuvre...