Cuggiulelle Saravelli, une drogue autorisée ! 

Sur Le Pouce  /   /  de Léa Piras

Une fois qu’on a goûté un « Cuggiulelle Saravelli » on ne résiste pas à finir le paquet… Véridique ! Avec ce biscuit sec cuisiné avec amour, Julien Blanc rend hommage à son arrière-grand-père, boulanger à Calenzana (Corse), d’où lui vient la recette. Tombé dedans quand il était petit, Julien apprend au contact de sa mère et de sa grand-mère à réaliser ces exquises douceurs. Généreux, il se met à les partager autour de lui, faisant plusieurs addicts. Résultat, on ne s’en lasse pas ! Avec un thé ou un café, c’est divin… Pour les plus créatifs d’entre nous, il est possible de les revisiter en crumble comme Denis (La Relève), par exemple. À noter que Julien ambitionne de développer différents parfums de cuggiulelles ainsi que d’autres biscuits et pâtisseries corses dont il détient la recette pourtant bien gardée… Les pauses-café risquent de devenir très gourmandes !

Cuggiulelle Saravelli _06 27 25 29 49
Épicerie Paysanne Les Pissenlits
_147 rue Sainte, Marseille 7ème

Le Directoire
_44 rue Edmond Rostand, Marseille 6ème

Vous aimerez aussi

Féministe engagée avec tendresse, la belle Julie Gayet exprime ses convictions à propos de...

L’occasion de découvrir, entre Marseille et Martigues, tout ce que la scène française compte de...

Entre artisanat, culture, art, mode et cuisine ensoleillée à tendance végétarienne, Sessùn Alma...