Quel Amour ? à la Friche, du vendredi 16 au dimanche 18 février

Divers  /   /  de Emmanuelle Vigne

 

Parce que l’amour revêt de multiples formes, parce que ce serait dommage de se cantonner à un seul jour pour le fêter, La Friche initie un rendez-vous amoureux le temps d’un week-end dans le cadre des événements proposés par MP 2018. Un rendez-vous en mode interrogatif qui ouvre le champ des possibles et des envies. De quel amour avons-nous envie de parler ? Une question laissée ouverte et diverses propositions artistiques pour tenter d’y répondre à travers la musique, le théâtre, des installations, des expositions, des entretiens et des conférences… Autant d’expressions artistiques tantôt intimes, politiques, dérangeantes ou sensibles qui, même sans nous toucher toutes, nous interpellent forcément. À ne pas manquer entre autres :

  • La soirée Heartbeat le 16 février de 20h à 5h ; une traversée amoureuse en deux temps entre la Cartonnerie et le Cabaret aléatoire. Un rendez-vous musical avec la disco-pop sucrée de Corine, suivie du fameux DJ Mad Rey mais aussi de Lil’Louis, Terrence Parker et Instrumentarium, les trois percussionnistes virtuoses.
  • Samedi soir, le concert gratuit de Manu Théron (création) et de ses 19 musiciens invités parmi lesquels Hakim Hammadouche, Sam Karpiénia et Raphaël Imbert.
  • Samedi toujours, La Nuit épuisée par le photographe Antoine d’Agata : un événement unique et intense, entre littérature, images et performances.
  • Et le closing du dimanche soir version « club de jazz » proposé par Marseille Jazz des Cinq Continents avec la présence exceptionnelle de Stéphane Belmondo.

Bref, deux jours et deux nuits à la rencontre du désir et de l’amour… Autant dire que c’est un beau programme !

Friche la Belle de Mai
41 Rue Jobin, Marseille 3ème
Festival gratuit _www.lafriche.org

 

Vous aimerez aussi

Le romantisme, une exclusivité parisienne ? Sûrement pas ! Alors que Cupidon guette, flèches à la...

« Papa, Maman, on va voir Guignol au parc ? » eh bien non, parce que ce qui peut être une très...

Christian Ernst, le chef du Rowing Club Restaurant et le collectif Le Club des Effets Mer...