Jonathan Luciani le sens de la fête

Entrepreneurs  /   /  de Emmanuelle Vigne

Jo, comme on le surnomme, n’a qu’une parole et son charisme naturel tient moins à sa fine silhouette qu’à son attachante personnalité. Son nom claque comme celui d’un parrain, mais du « milieu » il ne conserve que « l’esprit famille », très ancré chez lui : il n’oublie pas les noms de ceux qui lui ont fait confiance. À la tête du Babel Community depuis plusieurs mois, Jonathan a pris le temps de constituer sa nouvelle famille, rappelant quelques anciens du Mama Shelter pour avoir la crème de la crème dans ses équipes. Sa signature : accueil, ambiance et rencontre des publics.

Il s’enthousiasme à décrire ce qu’il souhaite mettre en place dans ce nouveau lieu de vie réunissant espaces de coworking, logements meublés, salle de sport, de cinéma et de restauration. 24 ans d’expérience lui permettent d’aborder ce challenge avec une certaine décontraction et toujours cette même passion du métier. Jonathan s’est lancé à 15 ans dans la restauration. Originaire du 8ème arrondissement marseillais, il commence dans un bar du Prado, passe son CAP hôtelier en candidat libre pour travailler successivement à l’hôtel Mercure, au Novotel puis aux Sofitel Vieux-Port et Palm Beach. Restauration, bars, petits-déj, séminaires, gastronomie… il veut tout connaître du métier.

À la Villa Massalia où il travaille ensuite « [ses] patrons, Jacques Chesnet et Jérôme Billy [lui] ont permis de faire de l’événementiel dans un 4 étoiles ». Un vrai tournant. « On a démarré par du jazz puis les soirées Borderline avec Christian Mellon ont commencé là. Les Marseillais se mélangeaient enfin à la clientèle de l’hôtel, à l’époque, ça ne se faisait que dans les palaces de la Côte, pas à Marseille », ajoute-t-il. Jonathan fait venir en concerts Oxmo Puccino, Shurik’n et installe dans une suite la radio Le Mouv’ pour ses directs co-animés par Akhenaton et Olivier Cachin ! L’endroit est vite devenu un lieu de fête tout comme l’a été le Mama Shelter : « Avec Bob (Assolen) alias DJ Bobzilla ça a été la fusion, Il y avait cette touche de folie qui emmenait tout le monde ».

Avec plus de cent couverts le midi deux mois après l’ouverture, Jo prévoit déjà d’agrandir l’espace « trattoria » du Babel Co d’autant que les soirées qui démarrent font déjà carton plein. « Le soir, le lieu se transforme en dancefloor ! ».

The Babel Community
70 rue de la République, Marseille 2ème _07 70 24 26 92 _7/7 jours

Photos _Virginie Von Olleschik

JonathanLUCIANI2_Cop_Virginie-von-Olleschik

Vous aimerez aussi

Terre des extrêmes, à l’orée du cercle polaire, cette île enchanteresse vous promet un voyage...

L'artisan du renouveau architectural de Marseille. Retour sur ce destin exceptionnel sans lequel...

Il fallait bien l’énergie et l’expérience de Jonathan Luciani, l’homme de l’ombre connu du tout...