Les Galeries clandestines, l’archipel méditerranéen

Mode  /   /  de ToutMa

Pensées comme un écrin aux influences arty, les Galeries clandestines font toujours figure d’exception à bord du grand navire McArthurGlen Provence. Alors qu’un vent de festivités souffle sur le village des marques de Miramas pour ce premier anniversaire d’existence, Cora Bouvier et Emmanuelle Simon, les cofondatrices de l’enseigne, élargissent leur offre et étendent leur sourcing. En réaffirmant sa place de zone expérimentale alternative, l’enseigne développe son propre network parallèle, privilégiant toujours la singularité qualitative à la superficialité de la mass-fashion, et tisse ainsi son réseau de galeries (clandestines donc !). Après avoir troqué leur local pour un autre plus intimiste, toujours dans l’enceinte de McArthurGlen Provence, les Galeries clandestines n’ont rien perdu de leur atmosphère qui a quelque chose à voir avec le soleil du Sud. Et c’est d’ailleurs à leur Provence natale que Cora et Emmanuelle font un clin d’œil malicieux avec leurs propres t-shirts, en vente dans la boutique. Il y a définitivement quelque chose de solaire chez ces deux filles méditerranéennes. Elles nagent dans le bonheur (d’un bleu roi, outremer, océan, azur, ou profond) sans jamais boire la tasse.

Galeries Clandestines au village des marques McArthur Glen Provence
Mas de la Péronne, 13140 Miramas
ou sur www.galeriesclandestines.com

Texte _Matis Mondet

Vous aimerez aussi

Alors que le village des marques McArthurGlen Provence de Miramas fête son premier anniversaire,...

Lors de la très attendue soirée d’ouverture de la boutique Polo Ralph Lauren, DJ set et quatuor à...

La directrice du premier « village de marques à prix réduits » du sud de la France, formée en...