Pièce manqu_nte de la disparition à la révélation

Entrepreneurs  /   /  de Caroline Bouteillé

 

En dépit de l’astuce contenue dans son nom, Pièce manqu_nte n’est pas un roman de Georges Perec. Pour autant, il y a bien quelque chose de joliment oulipien dans ce jeu typographique qui entre commodément en résonnance avec le concept de Laurent Goblot et Laurent Boaretto : cette idée que la contrainte, spatiale en l’occurrence, est un cadre de création fertile pour les imaginations débridées. 

 

Après avoir travaillé ensemble, de près ou de loin, pendant quinze ans dans le design d’espaces éphémères, les deux fondateurs de la marque ont eu le déclic en 2013, lorsqu’ils ont été amenés à créer de concert une petite table basse. Par toute son humilité de meuble du quotidien, ils se sont immédiatement rendu compte que contrairement à leurs projets habituels, certes de plus grande ampleur, elle avait cette prestance concrète de l’objet fait pour durer. Fini de démonter après un salon les décors, les structures et autres agencements design destinés à ne vivre que le temps d’un week-end événementiel : place au durable, à l’inscription dans l’espace… mais aussi dans le temps ! Parce qu’un métal, ça se patine, parce que la couleur d’un bois s’affirme ou s’éclaircit avec le temps et que c’est ce qui fait tout le charme et la chaleur des beaux matériaux. 

C’est de cette expérience et de ce constat qu’est donc née la société Pièce manqu_nte, dédiée à la conception et à la fabrication d’agencements design sur mesure, essentiellement destinés aux espaces commerciaux. Désormais, les deux Laurent, renforcés dans leur démarche par une équipe soudée de quinze personnes (ébénistes, menuisiers, peintres, métalliers, vernisseurs…), donnent vie à cette belle idée dans un atelier de 1 000 m2 situé à Marseille, en plein cœur du 11e arrondissement. Lauréate du prix Commerce Design en 2013, année de sa création, Pièce manqu_ante a récemment collaboré avec le Mucem, plusieurs commerces de bouche du centre-ville et s’est même exportée à Berlin où elle a créé une magnifique canopée de 3 000 fleurs couvrant 90 m2 pour un stand de primeurs. Alors, si finalement on doit vous le révéler, le secret (pas si bien caché) de Pièce manqu_nte, c’est clairement un A, comme le A+ apposé sur la première page d’une excellente copie.

Pièce manqu_nte
191 boulevard de la Valbarelle, Marseille 11e _04 88 60 80 00
_www.piecemanquante.com

Vous aimerez aussi

La fondation Vasarely, « cité polychrome du bonheur », est en pleine mue. Les alvéoles de ce...

Nouveau vaisseau amiral du shopping marseillais, le centre commercial Prado a largué les amarres le...

Cette année, « Mœbius » aurait eu 80 ans. C’est l’occasion de redécouvrir ses deux chefs-d’œuvre...