Molène, Mickaël Féval 100 % iodé

Bistrots  /   /  de ToutMa

Pour sa deuxième adresse, l’étoilé Mickaël Féval met le couvert côté mer. Cet ancien de chez Antoine (à Paris) aime se ressourcer au large de la dune blanche de Molène, petit caillou secret comparé à Trébeurden, dans les Côtes-d’Armor. Un îlot où Olivia, sa femme, apprit enfant à pêcher la crevette, où il la demanda en mariage et où il puise son inspiration pour sa carte « retour de pêche ». Le chef a confié la barre de ce deuxième navire à Julien Courtin, son second depuis près de dix ans. Si l’air marin souffle sur toute la carte, la terre n’est pas en reste avec des accompagnements inspirés par le marché local : l’églefin fumé, accompagné d’asperges vertes de Venelles, relevé d’une crème au raifort et sarrasin torréfié, invite les papilles à prendre le large. Le repas est un voyage où l’on s’étonne à chaque plat des touches audacieuses et délicates qui illuminent la pièce maîtresse.

Molène
31 bis rue Manuel, Aix-en-Provence
_www.restaurantmolene.com

Photos _Stéphanie Biteau
Texte _Elsa Galland

Vous aimerez aussi

C’est dans le village authentique des Goudes que Marianne Tayeb nous ouvre les portes de sa «...

L’adresse idéale pour se ressourcer et profiter des plaisirs de la campagne à quelques minutes du...

Ce qui est formidable avec la « cuisine du monde », c’est qu’elle nous fait redécouvrir, avec des...