fbpx

Amma, l’étreinte du monde était à Toulon

Ecologie  /   /  de Agnès Olive

amma3 amma2 amma1 amma

Figure spirituelle emblématique en Inde et dans le monde entier, Amma («  mère  » en hindi), est de passage chaque année en novembre à Toulon et ce depuis 20 ans  ! C’est l’une de ses plus grandes manifestations en Europe. En effet si elle parcourt aujourd’hui la planète pour étreindre les gens dans ses bras, leur redonner de l’espoir et de l’énergie, elle ne rate jamais cette rencontre varoise, elle a même créé un ashram pas loin (Lou Paradou à Tourves). Chaque année c’est un succès populaire  : ce sont des milliers de visiteurs qui défilent sur les trois jours au Zénith encadrés par 800 bénévoles  ! Méditations, prières pour la paix dans le monde, lecture de textes spirituels, chants sacrés… et surtout le fameux «  darshan   » où la sainte vous enlace pour quelques secondes de pure émotion… et tout cela est entièrement gratuit.

En dehors de ces évènements, Amma est fondatrice de l’ONG « Embracing The World » (ETW) avec laquelle elle fait un travail colossal pour l’humanité. C’est une ONG à but humanitaire dont le siège est au Kérala en extrême sud-ouest de l’Inde, là-même où Amma (Mata Amritanandamayi de son vrai nom) est née en 1953, dans une famille très pauvre de modestes pêcheurs. Toute petite déjà elle se faisait remarquer : quand les autres enfants jouaient, elle méditait pendant des heures sans que personne ne le lui ait jamais appris. Dans les chansons qu’elle écrivait, elle exprimait son amour pour le divin et pour une enfant de son âge, ses chansons étaient d’une profondeur et d’une sagesse exceptionnelles. Elle passait déjà tout son temps à aider, secourir et étreindre les gens malheureux, ce qui est parfaitement interdit en Inde où une jeune fille ne doit pas toucher d’autres personnes, encore moins celles d’une autre caste et surtout pas des hommes !  «  Par moi coule un fleuve incessant d’amour  », expliquera-t-elle alors. On a fini par reconnaître qu’elle était hors du commun et son père l’a autorisé à ne pas se marier afin qu’elle puisse consacrer sa vie à la prière et la méditation…

En 1981 elle fonde son ashram indien avec « pour seule religion l’amour », mais depuis son action s’est étendue au-delà de l’Inde et touche toute la planète. Aujourd’hui avec ETW et l’argent qu’elle récolte par les ventes de CD, livres, vêtements, cosmétiques, bijoux, pierres, photos et autres objets à son effigie, elle œuvre dans tous les domaines : la faim, le logement, l’eau, la santé, l’emploi, l’éducation, l’écologie et même la culture.

En matière d’écologie, Amma vénère la Mère Nature car elle est « divine » et avec GreenFriends la branche de l’ONG qui s’occupe de l’environnement et InDeed pour la Nature, Amma développe autant la prise de conscience générale pour prendre soin de la nature comme d’un enfant chéri, que des actions concrètes partout sur la planète : planter des arbres, faire pousser en permaculture, ramasser les déchets, trier, recycler, économiser… et les centres Amma dans le monde entier sont tous des sites écologiques exemplaires. Elle a déjà enlacé plus de 33 millions de personnes…

Pour les Marseillais juste à côté  : une expérience à vivre  !

http://fr.embracingtheworld.org

Vous aimerez aussi

Trop souvent avec les violences conjugales il y a d’un côté le déni et de l’autre l’ignorance. Dans...

La team ToutMa avait déjà eu un coup de cœur pour CQFD, le concept store aux références design,...

Le choix de l’organisation s’est porté sur l’astrophysicien Hubert Reeves pour parrainer l’édition...