Ghost d’Angelin Preljocaj, du 20 au 23 novembre 2018

Théatre / Danse  /   /  de Elsa Galland

Une pièce courte pour cinq danseurs à l’occasion de laquelle Angelin Preljocaj fait, pour la première fois, sortir les pointes du placard ! Étonnant chez un chorégraphe qui se joue si bien du vocabulaire classique ? Pas tout à fait lorsque l’on connaît sa double passion, pour Noureev d’une part et pour les ballets russes d’autre part. Ghost est une commande, du Festival Diaghilev de Saint-Pétersbourg, pensée comme un hommage au chorégraphe marseillais Marius Petipa. En 1895, ce dernier s’empare du Lac des cygnes, ballet de Piotr Tchaïkovski, et devient le Pygmalion de la princesse Odette (danseuse-cygne), figure de la danse désormais mythique et qui offre à ce ballet le succès et la postérité que l’on sait. Ghost agit comme un filtre, vous ouvre la porte de deux imaginaires artistiques qui dialoguent sans barrières et vous plongent au pays des songes, là où les fantômes des œuvres passées hantent les grands créateurs. Là encore où se tisse la toile de notre mémoire collective. Les rêves comme la danse ne connaissent pas de frontières… « Where I have my work, and where my work is dance, there is my home », expliquait déjà Noureev en 1969.

Ghost + Still Life (création 2017) à 20 heures du 20 au 23 novembre 2018
Pavillon noir 530 avenue Mozart, Aix-en-Provence
www.preljocaj.org
04 42 93 48 00

Photo ballet _© JC Carbonne
Photo portrait _© Joerg Letz

©-JC-Carbonne AngelinPreljocaj2014-©-Joerg-Letz

Vous aimerez aussi

L’hôtel Le Pigonnet transforme son jardin d’été luxuriant et poétique en jardin d’hiver, chaleureux...

Couple à la ville, la réalisatrice et le chorégraphe signent ici leur première réalisation commune....

Chorégraphe, danseur et directeur artistique du Pavillon Noir depuis 2006, Angelin Preljocaj est un...