fbpx

Emmanuelle Luciani, retisse le fil de l’histoire à travers l’art 

Talents d’ici  /   /  de Emmanuelle Vigne

 

Historienne d’art et curatrice, Emmanuelle Luciani travaille en binôme avec Charlotte Cosson depuis 2012. Leur territoire d’expérimentation est Marseille, « la plus vieille ville de France avec son histoire et sa forte identité ». Une ville qui les inspire par la richesse de son passé et leur permet de réaliser leurs nombreux projets : cycles de conférences, résidence de production, expositions, textes publiés dans leur revue d’art contemporain Code et bientôt un livre écrit à quatre mains. Emmanuelle est intarissable sur l’histoire et la culture vernaculaire du Sud et de Marseille en particulier. Leur espace, South Way Studio, est l’antre d’un véritable mouvement où la théorisation de leur approche de l’art se conjugue avec la création artistique. « South Way me permet de faire vivre l’histoire de chez moi en invitant des artistes à travailler à partir d’anciennes techniques régionales ». Les expositions qui en découlent, pour la plupart collectives, formalisent une « vision de l’histoire de l’art qui est oraculaire et vernaculaire, c’est à dire une histoire sans décontextualisation, gardant toujours un lien avec les racines historiques », explique l’historienne. Une approche sans cycle de ruptures, un dialogue entre les œuvres et les époques qui permet d’entrevoir les futurs possibles de la société occidentale.

La jeune femme aime l’art du fait-main et du manuel. Cet attachement pour l’habileté du geste, elle le doit sans doute à son père, André Luciani, artisan torréfacteur de renom perpétuant la connaissance d’un métier manuel, d’un savoir-faire qui renvoie aux traditions et au temps nécessaire à la création. Emmanuelle poursuit cette transmission art-artisanat avec des artistes qu’elle accueille également en résidence à Saint-Just où se trouve l’entreprise paternelle.

Nommé par l’artiste Neil Beloufa pour le Prix Ricard, le projet South Way Studio imaginé par les curatrices vient d’être présenté à la Fondation d’Entreprise Ricard réunissant Giovanni Copelli, Andrew Humke, Gérard Traquandi et Bella Hunt & Ddc. A peine rentrée, Emmanuelle prépare sa participation à la Foire Artissima de Turin et les prochaines expositions marseillaises : Sacra Conversazione III avec Emiliano Maggi et Domestic avec Bella Hunt & Ddc, Giovani Copelli, Jenna Kaes et Vincenzo Simone. En 2019, elle réunira toutes les œuvres d’artistes en résidence au sein d’une ambitieuse exposition collective baptisée Les Chemins du Sud.

 

LES EXPOSITIONS 

South Way Studio :
Sacra Conversazione III à partir de mi-décembre
South Way Studio
_rue du Chevalier Roze, Marseille 2e

Café Luciani :
Domestic (15 décembre – 15 mars 2019)
_6 bd Alphonse Moutte,13e

Les Chemins du Sud (juin 2019)
_146 avenue de la Plage, Sérignan

 

Vous aimerez aussi

Fidèle à son esprit de synthèse et d’ouverture sur les arts et civilisations du bassin...

Vive le froid, nous, on craque pour la sublime maille inspirée de Marina Minard et Davy Morel......

Aux marges de l’art populaire se tient Skunkdog. Depuis près de deux décennies, le peintre phocéen,...