Le Tartuffe de Molière, les 1er et 2 mars

Théatre / Danse  /   /  de Caroline Bouteillé

 

C’est souvent avec Molière que les comédiens apprennent leur métier. Et pour cause, qui de mieux que lui pour leur faire toucher du doigt, en l’espace d’une représentation, à la fois la cruauté la plus cynique (ou la plus bête) et l’ingénuité la plus touchante, voire la plus niaise ? Un tour d’horizon de nos vices et de nos vertus, mené avec la politesse d’une comédie qui s’arroge le droit d’être lucide, toujours, sans se départir, jamais, d’une légèreté débonnaire, qui désamorce les tensions dans un franc éclat de rire. C’est donc la partition parfaite à faire jouer aux jeunes comédiens de l’école du Cerisier, le programme de professionnalisation du théâtre NoNo.

Dans une esthétique baroque et moderne (une esthétique NoNo, en somme !), qui paradoxalement reste peut-être plus fidèle à l’esprit original du dramaturge que ne le serait une mise en scène plus académique, on prendra plaisir à découvrir ou redécouvrir Le Tartuffe, une des créations les plus engagées de l’auteur. On dirait bien « celle qui a le plus de résonnance à notre époque », où l’on cache avec gourmandise pléiades de seins « qu’on ne saurait voir », mais ce serait faire une injustice à la pertinence atemporelle de celui qui demeure le plus grand peintre de caractères de notre langue. Et tant qu’à faire, on a envie de se pencher sur tout le programme du Cerisier, qui, passé son cycle Molière (Le Misanthrope début mai), s’attaquera à Tchekhov (Les Trois Sœurs) et Genet (Les Bonnes), dès juin. Un parcours théâtral aussi riche qu’exigeant, que l’on sent pensé comme une exploration copernicienne de la psyché humaine et qui devrait, on le souhaite, révéler au public, mais aussi à eux-mêmes, un bel éventail de talents !

Mise en scène : Serge Noyelle et Marion Courtis
Avec : Clarisse Arnaud, Lucas Bonetti, Lilian Girard, Emma Lacroix, Guillaume Lauro-Lillo, Camille Noyelle, Jeanne Noyelle, Guilhem Saly, Valentin Teissier, Agathe Williamson.

Le Tartuffe de Molière
Vendredi 1er et samedi 2 mars, 20h30
Théâtre NoNo, 35 traverse de Carthage, Marseille 8e
Réservations : 04 91 75 64 59
Tarif plein : 10 € ; tarif – 25 ans : 5 €
www.theatre-nono.com

2

Vous aimerez aussi

Le célèbre quartier des Antiquaires accueille, à la place de l’ancienne galerie d’art de Marc...

Alors que la talentueuse comédienne Keira Knightley fait revivre sur grand écran l’insolente...

Après un premier disque sorti en 2012, le duo marseillais Loo & Monetti se dévoile à nouveau en...