fbpx

Chamboultout Sortie le 3 avril 2019 !

Cinéma  /   /  de Léa Piras

 

Le réalisateur Éric Lavaine signe avec Chamboultout une merveilleuse comédie française qui oscille entre les rires et les larmes. José Garcia (Frédéric) interprète le rôle d’un père de famille victime d’un accident de scooter. Après une belle partie de tennis dont il sort vainqueur, il enfourche son scooter et là… accident de la route ! Devenu aveugle, il doit réapprendre à vivre auprès de sa famille et de ses amis.  Béatrice (incarnée par Alexandra Lamy) gère du mieux qu’elle peut cette nouvelle situation. Courageuse, elle se libère en écrivant un livre La Grande Traversée.  À la sortie de ce dernier, sur fond de vacances basques, les amis du couple ne se préoccupent que d’une seule chose : comment Béatrice les décrit-elle dans son livre ? Nous vous laissons deviner la suite… Dans ce film, l’histoire racontée pourrait être la nôtre. Comment réagirions-nous si demain notre vie basculait du tout au tout ? Criant de vérité et d’une justesse remarquable, ce film nous touche profondément. Enivré par les sublimes paysages qu’offrent Biarritz et des dialogues comiques qui contrastent avec le sujet principal, on ne regarde ni sa montre ni son téléphone pendant l’heure et demie (plus précisément 1h40) que dure le film. Nous sommes littéralement plongés dans le quotidien des personnages. La force du scénario d’Éric Lavaine, c’est de nous faire rire malgré un sujet douloureux. On retrouve des personnages types bien sentis et originaux, comme cette amie jalouse du malheur des autres qui veut exister et en devient étouffante (campée par Anne Marivin) ou encore le mari infidèle (Michaël Youn) qui a peur que son meilleur ami (José Garcia), qui dit tout ce qu’il pense depuis l’accident, ne commette une gaffe. Certaines répliques et passages risquent d’alimenter vos prochains dîners : « J’étais à Singapour » ou encore l’histoire de la pâte à crêpe… Savez-vous ce que signifie le mot « velléitaire » ? La réponse dans Chamboultout !  

Chamboultout
Réalisé par Éric Lavaine, sortie le 3 avril en salles, avec Alexandra Lamy, José Garcia, Anne Marivin, Michaël Youn, Medi Sadoun, Michel Vuillermoz, Olivia Côte, Anne Girouard, Jean-François Cayrey, Ludivine de Chastenet, Lucille Guillaume…

Vous aimerez aussi

Les jaunes et les bleus du pinceau dansant de Van Gogh défilent sur les murs de la carrière des...

  La belle Alexandra Lamy s’est prêtée – avec la sympathie et la gaieté qui la caractérisent –...

Regard noir et œil vif, cheveux en bataille, Eric Lavaine a un petit air de Louis Bertignac, avec...