fbpx

Labrador, la griffe qui a du chien

Déco  /   /  de Caroline Bouteillé

L’élégance est diabolique. « Qu’est-ce que c’est encore que cette drôle d’idée ? » vous demandez-vous. Mais si, vraiment, comme le cornu, l’élégance se cache dans les détails. Elle est toujours affaire de subtilité. Mais Labrador, c’est un gros paradoxe, parce qu’on a rarement vu diablerie aussi vertueuse. La marque, d’origine thaïlandaise et plusieurs fois récompensée pour son engagement écologique, a choisi Marseille comme port d’attache français. Ce qui nous frappe, outre la qualité des matières premières, c’est la simplicité unisexe et raffinée de ses portefeuilles, sacoches, carnets et autres agendas. Ici ou là une lanière plutôt qu’un fermoir en métal vous fera opter pour un modèle plutôt qu’un autre, et vous oublierez que vous avez cédé à une pulsion coupable en apprenant que Labrador prend soin de l’environnement en utilisant, en plus du cuir pleine fleur, du cuir recyclé, des teintures végétales, de la fibre de cellulose… Ce serait bien le diable si vous n’étiez séduit !

Labrador Revendeurs à Marseille : Maison Empereur, Kes Kes (Les Docks),
Le Labo, Sidonie et Aglaé. À Aix-en-Provence : Papeterie Michel

Vous aimerez aussi

O’Local est une véritable caverne d’Ali Baba ! On y va pour chiner et dans l’esprit de mieux...

Le célèbre quartier des Antiquaires accueille, à la place de l’ancienne galerie d’art de Marc...

Christophe Follenbach est né à Aubagne, village traditionnel de poterie… Mais c’est dans les...