fbpx

Oldyssey, pour que le temps ne l’emporte pas

Talents d’ici  /   /  de Julie Mandruzzato

 

Plus caduque que la vieillesse, le regard que l’on porte sur elle. Considérant que la place laissée pour les personnes âgées dans les médias est souvent anxiogène, Julia Mourri et Clément Boxebeld sont partis faire le tour du monde pour parler autrement de la vieillesse et donner la parole à ceux qui la vivent. Le vieillard est, au choix, « un Sage vénérable qui domine de très haut ce monde terrestre », ou « un vieux fou qui radote et extravague », écrivait Simone de Beauvoir. Mais demain, les vieux, ce sera nous. Un Français sur trois aura plus de soixante-cinq ans en 2050, alors il serait temps de dérider notre vision de la vieillesse. « On parle beaucoup de dépendance, de perte d’autonomie, et peu de toutes les choses que les plus âgés peuvent nous apporter. Si on aborde cet enjeu en parlant uniquement de “bombe démographique” on est mal barrés ! explique Julia, originaire de Marseille, la difficulté même à utiliser le mot “vieux” est assez représentative du tabou qui entoure cette période de la vie ».

Ophtalmos des propos, les deux journalistes ont réussi à nous redonner la vue sur un sujet qui questionne les vies de tout un chacun en partant au bout du monde. C’est en 2017 qu’ils entament leur voyage, commençant leur périple au Japon, avant de rejoindre la Chine, l’Inde puis le Brésil, l’Afrique ou encore les États-Unis. Tout ça pour voir ce qu’il se passe ailleurs, partir pour revenir avec des réponses comme d’autres rapportent des souvenirs du souk. Des initiatives en petites vidéos à visionner sur leur site Internet, des histoires touchantes pour faire taire nos peurs archaïques, des concepts que l’on aimerait rapporter en France. « Partir voir ce qui se passe ailleurs permet de mieux éclairer sur notre propre modèle de société. Alors que l’on voyageait, notre communauté sur Internet nous faisait remonter des idées sur ce qu’il se passe sur le territoire français et dont nous n’avions pas idée ! Du coup cette année on va explorer des régions pour voir ce qu’il se fait de mieux pour rapprocher les générations et filmer les vieux et les jeunes aux quatre coins de la France », ajoutent les deux fondateurs du projet. De quoi redonner le sourire, avec ou sans les dents !

https://www.oldyssey.org/oldyssey-vieillissement

Photo en Une © Samuel Lefebvre

Japon1 Canada2

Vous aimerez aussi

La danse n’est pas l’apanage des professionnels. Des petits rats de l’Opéra en passant par les...

Christophe Juville allie, dans sa cuisine, des termes en apparence contradictoires, on appelle ça...

C’est comme un jeu des sept familles, c’est joli comme une douce bande dessinée, c’est nomade comme...