fbpx

Ambre Gaudet, oh la belle vie !

Talents d’ici  /   /  de Olivier Emran

Elle s’est mariée en Islande, elle part tous les week-ends (ou presque, j’exagère) dans un coin d’Europe différent, elle a rencontré les toucans du Guatemala, elle a fait des câlins aux chimpanzés du Cameroun, elle cause aux pélicans du Belize, elle claque la bise aux poissons de la Grande Barrière de corail… Et elle vit à Marseille. Elle est pas belle, la vie d’Ambre ? ToutMa a voulu en savoir plus sur cette exploratrice, journaliste (RMC, LCI et RTL2 Marseille, aujourd’hui), photographe animalier, blogueuse et chef d’une famille nombreuse, qui gère sa vie avec enthousiasme et énergie. Rencontre rapide…

TM : Tous ces voyages, c’est super, mais quelle est la finalité ?

AG : Dans tous les voyages que je fais maintenant, le but est pour moi de faire passer un message : on peut tous faire quelque chose, on peut tous être utiles. C’est ce que j’essaie de démontrer avec mon dernier voyage auprès des bébés chimpanzés orphelins, travail que je fais connaître aux enfants pour les sensibiliser. Et il y a encore d’autres choses à venir. C’est un message d’avenir positif !

TM : 48h chrono, c’est votre blog de voyages et de partages, ouvert à tous et pour toutes les bourses. C’est cela ?

AG : Oui, absolument ! Avec le blog 48h chrono, cela fait cinq ans que nous nous sommes fixé comme but de donner l’inspiration à ceux qui n’osent pas partir. Aujourd’hui, c’est très facile de s’ouvrir à d’autres cultures, d’autres mondes, à des prix raisonnables et avec des plans super intéressants. Mais on a aussi des plans à côté de chez nous : à Porquerolles, à Bendor, ou encore des astuces pour aller voir des films lors du Festival de Cannes, etc. On a aussi un week-end à La Réunion ! Il faut se lever et ne pas être de gros dormeurs ! Mais bon, on est là pour en profiter un max ! Nous, on se dit tout le temps, avec Tristan, mon compagnon : « On est crevés, il faut qu’on parte ! »

Nous, à ToutMa, on se dit : ben c’est ça, la belle vie !  Pour en savoir plus sur le travail d’Ambre _www.48hchrono.fr

portraitambremariageislande

Vous aimerez aussi

L’artiste a cheminé un temps avant que la peinture ne lui apparaisse comme une évidence, le...

Libérez-vous des images de chalet savoyard ou d'isba russe. La « cabane », comme l’appelle Daphné...

Petit, Obélix est tombé dans la marmite du druide, Benjamin Mathieu, lui, a plongé dans celle de...