Deluxe fait le buzz !

Célébrités  /   /  de Emmanuelle Vigne

Le retour tant attendu de la pop-funk moustachue du groupe Deluxe est annoncé : un album en juin (dont le titre est encore tenu secret) et une centaine de dates en France et dans le monde qui, pour la plupart, affichent déjà complet. Jetés en pâture à leur public affamé, les deux titres balancés sur les ondes donnent déjà le ton : percussions, groove, électro, rap, funk, etc. Un cocktail de sons riche d’influences hétéroclites qui reste inclassable et hautement addictif. Préparez-vous, les Aixois Kilo, Kaya, Pépé, Pietre et Soubri, emmenés par la chanteuse LiliBoy, vont vous ambiancer toute l’année. Costumes, scéno, performance musicale et visuelle… leur nouveau show s’annonce explosif ! C’est le batteur Kilo (Vianney Elineau) qui nous en parle.

ToutMa : Quelles étaient vos envies musicales pour ce troisième opus ? 

Kilo :  Renouer avec l’aspect home made qui caractérise nos débuts. Comme pour le premier EP fait à la maison, on avait cette même envie de jouer chez nous, de nous acheter le matos qu’il fallait pour nous équiper d’un studio. On a pris le temps pour cet album, presque deux ans. Des prises en studio au mixage et jusqu’à la pochette de l’album, tout est fait par nous de A à Z.

TM : Quelles sont les nouveautés ? 

K : Quelques sympathiques featurings français… dont on garde la surprise !

TM : Quel a été votre processus de production ? 

K : Chacun travaille de son côté, que ce soit en tournée, chez soi… On a ainsi démarré l’album avec 150 morceaux ! Pour en fin de compte n’en garder que 12 (ou peut-être 13, on verra). On a surtout eu la chance de travailler avec le producteur 20Syl (de C2C et Hocus Pocus) qui est venu arranger une grande partie de l’album après le mixage. 

TM : Comment préparez-vous la scène ?

K : Cette réflexion a commencé il y a un an avec nos techniciens. On voulait un show hyper poussé, comme l’album, on s’est donc essentiellement concentrés sur le son. Puis l’aspect visuel, avec des costumes 2.0 et des moustaches complètement folles, beaucoup d’animations… Je peux pas t’en dire plus, mais ce sera dingue ! 

TM : Comment évoluent vos relations au sein du groupe ? 

K : On a toujours été soudés et là plus que jamais : avec notre label Nanana Production, l’album et la tournée que nous produisons. On est devenus une petite entreprise avec chacun ses tâches à remplir et on est passés pros chacun dans son domaine. 

TM : Les concerts en région ? 

K : La date du 9 juillet aux Nuits d’Istres affiche déjà presque complet, mais on a une date à l’Aréna d’Aix-en-Provence (8 000 places) et d’autres encore, mais on ne les annonce pas trop tôt.

 

Nouvel abum : sortie le 7 juin 2019 Nanana Production en licence chez Polydor (Universal music)
sur facebook : @Deluxemoustache 
sur instagram : @deluxemoustache
Youtube _http://bit.ly/1IfOSGL

Samedi 15 juin : Deluxe en concert gratuit à Aix, sur la place Verdun.

Pietre – Pierre Coll guitare, clavier, chant
Soubri – Sacha Bertocchi percussions et machines
Kilo – Vianney Elineau batterie et platines
LiliBoy – élisa Poublan chant
Pépé – Clément Barba cuivres
Kaya – Simon Caillat basse, contrebasse 

Photos _©Boby 

 

Vous aimerez aussi

Serrer les dents, les dents de la chance. Un parcours de longue haleine. Trente ans de carrière et...

Qui n’a jamais rêvé à l’ambiance de L’Hôtel de la plage, film culte des années 1970, déclenchant...

Tour de chauffe pour les six Aixois qui n’ont pas attendu la sortie de Stachelight, leur second...