Oh les beaux jours ! du 28 mai au 2 juin

Divers  /   /  de Caroline Bouteillé

« Prie ta vieille prière, Winnie », dirait Samuel Beckett, parce qu’Oh les beaux jours ! sont de retour (enfin, tout du moins, leur festival…) et qu’ils préparent des « frictions littéraires » dont tout porte déjà à croire qu’on se souviendra. Il faut dire que pour cette troisième édition, le programme et les invités ont de quoi faire pâlir d’envie les festivals littéraires nationaux. D’Enki Bilal (le grand monsieur de la bande dessinée qui n’a rien perdu de sa superbe depuis les années 1980, où il a redéfini les standards de la science-fiction) à Maryse Condé (entre autres choses, romancière guadeloupéenne féministe et engagée, digne héritière d’Aimé Césaire et lauréate du prix de la Nouvelle Académie de littérature), en passant par la Marseillaise Valérie Manteau, dont le premier roman, Le Sillon, a remporté l’an dernier le prix Renaudot, on peut dire que le festival ne lésine pas sur la qualité de ses intervenants. Et parce que la littérature est friction elle se vivra sous toutes ses formes incarnées : rencontres, débats, lectures (notamment du premier roman d’Arthur H, par lui-même), ateliers ou encore spectacles. La meilleure façon de nous rappeler que la plus belle place pour un livre, ce n’est pas l’étagère, mais la conversation.

Du 28 mai au 2 juin
Programme complet : http://ohlesbeauxjours.fr
Lieux : Le Merlan, Mucem, musée d’Histoire de Marseille, La Criée, bibliothèque de l’Alcazar, etc.
Billetterie : 09 72 57 41 09 (du lundi au vendredi de 13h à 17h30)

Vous aimerez aussi

Harry Callahan, le plus français des Américains ? L’on savait déjà la fascination que la France, en...

Le retour tant attendu de la pop-funk moustachue du groupe Deluxe est annoncé : un album en mai...

Un géant en jeans baskets qui partage le café filtre du matin avec son équipe. Voilà l'image...