Festival Au top, samedi 31 août

Musique  /   /  de Caroline Bouteillé

Le plus dur, ce n’est pas tellement de rencontrer le succès, c’est de l’entretenir, d’être capable de le réitérer année après année, de se maintenir, en somme, « au top ». C’est un peu l’histoire du festival musical aoûtien de Digne-les-Bains qui avait pourtant lancé, à l’initiative de Grégory Montel, sa première édition sans grande prétention, avec ses airs sympathiques de Top of the pop… ah, non, pardon… de Potes of the top, avec une espièglerie qui fait tellement sonner les occlusives et danser les allitérations que pour un peu, tout le bastingage partirait en scat. Et comme ça, il y a des compagnonnages qui tiennent contre vents et marées (traduction métaphorique pour « absence de budget » et « avaries techniques »), par la force de l’évidence, celle de la nécessité, notamment, de maintenir au cœur des villes des scènes culturelles de qualité. À partir de là, l’adhésion n’a rien d’un mystère : le public et les têtes d’affiche affluent, comme cette année avec YarolMouss et Hakim (Zebda), DJ Kayalik (Massilia), Flavia CoehloLimousinela Chica, ou encore Lionel Suarez. Une musique plurielle pour un public varié, avec comme fil rouge, le plaisir de passer un bon moment… entre potes !

Samedi 31 août, 16h-20h
Parc Jouvet, Digne-les-Bains
Tarif : 15 € billet simple ou 20 € avec adhésion au collectif Potes of the top et une conso comprise.
Tarif réduit 10 € pour les étudiants, les personnes à mobilité réduite, les chômeurs, les Rmistes et les détenteurs de la Lavande.

www.letop.org

Vous aimerez aussi

le rendez-vous bien-être des familles pour se retrouver après les vacances et se préparer en...

La pérennité de l’huile d’olive en Provence dépend de l’intérêt et de la responsabilité de tout un...

Dans la série Dix pour cent, déjà culte, il est Gabriel Sarda, l’agent craquant de l’agence ASK....