¡ Viva Villa ! La fin des forêts, du 11 octobre au 10 novembre

Photo / Art  /   /  de Caroline Bouteillé

 

Il faut toujours que la forêt brûle pour qu’on commence à se dire que ça sent le sapin. Pour autant, la cinquantaine d’artistes que présente cette année le festival ¡ Viva Villa ! n’aura pas attendu le drame amazonien pour comprendre qu’au-delà des polémiques et des batailles de statistiques, la disparition des forêts cristallise des peurs et des questions fondamentalement humaines. À vrai dire, dans l’histoire de l’art, la forêt nous a toujours tendu un miroir : qu’elle interroge nos origines quand elle prend racines, nos obscurités quand les rayons du soleil ne parviennent plus à filtrer à travers ses ramures épaisses, ou encore notre évolution, quand elle s’hybride. Photographes, peintres, développeurs de jeux vidéo et autres plasticiens en résidence dans le réseau des villas (Médicis, Kujoyama et Casa de Velázquez) se lancent donc cette année, entre les murs de l’hôtel de Montfaucon à Avignon, dans un dialogue artistique d’une grande richesse qui recentre élégamment le débat. Quand il faut être visionnaire, n’oublions pas d’interroger les artistes !

Collection Lambert, 5 rue Violette, Avignon
Entrée libre, ouvert tous les jours sauf le lundi de 11h à 18h
_vivavilla.info

Vous aimerez aussi

Ça commence à faire juste, mais il est encore temps de trouver un cadeau de Noël original à glisser...

Humoriste de talent révélé dans la célèbre émission de Laurent Ruquier, « On ne demande qu’à en...

Fans d’Aretha Franklin ? Le Respect Tour est fait pour vous ! De passage au Silo, la grande...