Escapade Tropézienne, l’été indien… 

Tout Près  /   /  de Léa Piras

En perpétuel mouvement, le village mythique de Saint-Tropez nous séduit toujours autant. À la fois doux et paisible, mais également festif et « bling-bling », il marque les esprits ! Haut spot de la pétanque et de soirées endiablées, cette année, avec le renouveau de Pampelonne, Saint-Tropez lève le voile sur une multitude de nouvelles adresses. Profitez de toute urgence de nos coups de cœur à contre-saison ! 

OÙ DORMIR ?

LE CHÂTEAU DE LA MESSARDIÈRE ***** Palace 
l’institution tropézienne

Cet authentique château du xixe siècle demeure une référence hôtelière d’exception. Qualifié de « palace », il offre une parenthèse féérique loin de l’agitation citadine. Dans ce véritable cocon, la vue panoramique sur le golfe de Saint-Tropez, sur les vignobles de Ramatuelle et sur la mer est exceptionnelle ! Au choix, parmi les 117 chambres et suites que propose l’hôtel, on recommande de séjourner dans une « suite du golfe ». Entouré de magnifiques jardins peuplés d’oiseaux chanteurs, cet emplacement de choix permet de jouir sans détour d’une promenade dans un parc méditerranéen de 10 hectares. Et pour parfaire votre séjour, n’hésitez pas à aller lézarder au soleil, au bord de la piscine chauffée à 28 degrés, qui offre une vue inégalable sur le château. Le plus, des navettes gratuites qui fonctionnent 24h/24 pour descendre au cœur de la ville…
_www.messardiere.com – Fermeture saisonnière du 28 octobre 2019 au 1er avril 2020

 

HÔTEL LOU PINET *****
l’esprit tropézien 

Anciennement le Benkiraï, ce prestigieux hôtel du groupe Maisons Pariente a surgi dans le paysage tropézien comme un havre de paix luxueux, garant attentif de la quiétude absolue de ses hôtes. Dans une ambiance vintage très années 1960, on se pavane telle une actrice de Roger Vadim entre les parasols rouges au bord de la piscine… Forts d’influences esthétiques typiquement tropéziennes et plus largement méditerranéennes, les architectes Charles Zana et François Vieillecroze nous offrent ici un lieu raffiné, intimiste et élégant, parsemé d’objets chinés de-ci de-là. Imaginé comme une maison privée, le lieu possède 34 chambres et suites, réparties autour de la piscine. Spacieuses et extrêmement confortables, les chambres dégagent une atmosphère solaire… Quant au restaurant de l’hôtel, le Beefbar, c’est un incontournable pour les carnivores.
_www.loupinet.com – Fermeture saisonnière du 6 octobre 2019 au 1er avril 2020

 

LILY OF THE VALLEY *****
la nouveauté branchée

Dans le paysage préservé du domaine du cap Lardier, Lily of the Valley domine la colline de Gigaro et jouit d’une implantation idéale. Le designer Philippe Starck a réussi son pari en créant ce lieu de vie raffiné et haut de gamme au cœur d’une nature qui a su garder ses droits. Le restaurant principal, Vista, se niche dans un cadre enchanteur offrant une vue imprenable sur la piscine et la Méditerranée. En cuisine, le chef Vincent Maillard nous régale d’un poisson grillé au fenouil sauvage tout simplement exceptionnel… Déjà sous le charme, on découvre également un village Wellness (ouvert à la clientèle extérieure) de 2 000 m2 avec des programmes de remise en forme sur mesure.
_www.lilyofthevalley.com – Ouvert toute l’année

 

HÔTEL LA FIGUIÈRE ***
le charme de l’authenticité

À seulement 650 mètres des plages, sur la route de Tahiti, la Figuière, tel un authentique mas provençal, cache cinq ravissantes maisons aux atours méditerranéens. Jeunes parents, c’est l’endroit idéal pour flâner avec vos enfants dans une atmosphère familiale, entourés de citronniers, de mûriers et d’oliviers. Agréable, le petit déjeuner se savoure au bord de la piscine, dans une simplicité appréciable. Ici, l’expression « lâcher prise » prend tout son sens…
_www.hotel-lafiguiere.com – Fermeture saisonnière du 6 octobre 2019 au 1er avril 2020

 

OÙ DÉJEUNER LES PIEDS DANS LE SABLE ?

À noter : Fermeture saisonnière des plages du 6 octobre 2019 au 1er avril 2020

LA RÉSERVE À LA PLAGE
la plus chic 

Sur la plage de Pampelonne, dans une ambiance bohème chic, on découvre une carte méditerranéenne généreuse… En entrée, on recommande de se partager le guacamole à la péruvienne fait minute sous nos yeux, ainsi que les beignets de fleur de courgette ! Le plus, la cuisson au feu de bois de belles pièces de viande et de poissons issus de la pêche locale… Fin de journée, le son monte et le champagne coule à flots.
_www.lareserve-plage.com

 

LOULOU À RAMATUELLE
la plus parisienne  

Adoré des Parisiens, Loulou, habituellement situé au jardin des Tuileries, s’installe pour la saison sur la mythique plage de Pampelonne. Une ode à la French Riviera des années 1950 commence… Véritable hédoniste, Loulou reçoit ses convives avec élégance et gaieté autour d’une cuisine du soleil. Nos best-sellers culinaires : la pizza à la truffe noire et les chouquettes fourrées à la chantilly, à tremper, bien entendu, dans le chocolat… Le régime attendra ! Carpe diem. Coup de cœur pour les portraits de Loulou dessinés par le créateur iconique Jean-Charles de Castelbajac. _loulou-ramatuelle.com

 

PLAYAMIGOS
la plus grecque 

Ici, la décoration signée Isabelle Castanier et Roman Penigaud nous transporte en Grèce ! Dans une ambiance décontractée, on découvre une succession de mets originaux, tous plus alléchants les uns que les autres. En entrée à partager, on conseille sans hésiter le caviar d’aubergine, attribuant tout de même notre coup de cœur au chawarma d’agneau. Repus, on rejoint notre « bed » sur la plage pour une sieste méritée au son d’une pure playlist lounge…
_www.playamigospampelonne.com

 

OÙ DÎNER ?

Pour l’apéro, direction l’hôtel Ermitage. On s’installe sur la sublime terrasse du TIGrr pour boire un cocktail, mais ensuite…

L’ITALIEN
Cucina Autentica

Le groupe Annie Famose a une nouvelle fois jeté son dévolu sur le mythique port de Saint-Tropez… Après la Petite Plage, Cucina Autentica nous transporte en Italie. Ici, on pénètre dans un lieu enchanteur recouvert de lierre et de vignes. La carte elle-même est signée par le chef du Bristol, Éric Frechon, triplement étoilé au Guide Michelin. Le vitello tonnato est simplement parfait ! Le soir, la musique monte et les antipasti valsent dans l’assiette !
sur instagram @litaliensainttropez – Ouvert toute l’année 

 

KINUGAWA
le Japon à  Saint-Tropez

Ici, on est littéralement transporté par une cuisine japonaise gastronomique et contemporaine exceptionnelle. Parmi les plats signatures, on raffole de la galette craquante surmontée d’un émincé de thon subtilement parfumé à la truffe blanche… Miam ! À l’heure du coucher de soleil, dans la salle principale suspendue au-dessus de la mer, le paysage est à couper le souffle. Une table féérique à découvrir d’urgence…
_www.kinugawa.fr/saint-tropez.html – Fermeture saisonnière du 6 octobre 2019 au 1er avril 2020

 

HOBO
le charme de La Ponche

On aime la sympathie, l’énergie et la convivialité qui se dégagent de cette adresse, imaginée comme un comptoir sauvage. La carte cultive son originalité. Mention spéciale pour le « Polpo crumble », une salade de poulpe revisitée au chorizo et noisettes qui flirte avec les coquillettes à la truffe et au jambon… Après le dîner, autour du grand comptoir carré, on se laisse aller à refaire le monde sur des rythmes entraînants.
sur instagram @hobosainttropez – Ouvert toute l’année 

 

LE SALAMA

Au sein de la Villa Romana pour un couscous comme là-bas !
www.restaurant-salama.com – Fermeture le 27 octobre

 

DATES CLÉS > SEPTEMBRE – NOVEMBRE 2019

• Vingtième anniversaire des Voiles de Saint-Tropez, du 28 septembre au 6 octobre 

• Exposition Delacroix-Signac, « La couleur du néo-impressionnisme », jusqu’au 13 octobre au musée de l’Annonciade

• 26e Paradis Porsche – Édition Sunshine Paradise, les 12 et 13 octobre 

La Grande Braderie des commerçants, du 25 au 28 octobre 

• 23e édition des Voiles d’automne, du 9 au 11 novembre 

Vous aimerez aussi

La belle comtadine dispense ses charmes vénitiens au fil de l’eau. De son passé industriel,...

Vacances… Un mot magique qui rime avec « enfance » autant qu’avec « absence ». D’hiver ou d’été,...

  Chaque année, à Marseille, c’est la même chose. Sitôt que les beaux jours reviennent, dans la rue...