Almé Paris, lignes et courbes loin des standards

Mode  /   /  de Elsa Galland

Emmanuelle l’Avignonnaise dessine des collections pour les lianes et les belles plantes. Pour toutes celles qui ne se reconnaissent pas dans les standards du prêt-à-porter d’aujourd’hui, trop normatif et rempli d’injonctions contradictoires… Mince ici, pulpeuse là : cette femme n’existe pas ! Un constat qu’Emmanuelle a fait par elle-même lorsque en 2015, devenue maman, elle est passée d’une taille 38 à une taille 44. Les propositions des marques spécialisées ne lui convenaient pas, elle a donc rêvé et créé des pièces séduisantes au tombé parfait pour sa nouvelle silhouette. La robe Melody, aux motifs cachemire, et la blouse Milla, en plumetis rose, nous font d’ailleurs de l’œil ! Almé est un retour aux sources pour Emmanuelle : bon sang ne saurait mentir, c’est à Avignon, dans l’entreprise textile familiale, qu’elle s’est initiée dès l’enfance avec le monde des étoffes et de la mode.

Corner Almé aux Galeries Lafayette Avignon C. C. Cap Sud
www.almeparis.com  sur facebook : @almeparis 28
La nouvelle collection taille du 36 au 54. 

Vous aimerez aussi

Pour son voyage de noces, Marine rêvait d’Afrique. De la Tanzanie tout particulièrement. Une fois...

Porter une création du Potager des fées c’est déjà partir un peu, et les anses de cuir solidement...

Au milieu des étais et des travaux du boulevard de la Libération, une façade nous retient joliment...