Confinement : on passe au home made !

Ecologie  /   /  de Agnès Olive

Puisqu’on a le temps… profitons-en pour apprendre à faire nous-mêmes nos produits du quotidien. Pour ce qui est de l’entretien de la maison, nous achetons habituellement une multitude de produits spécifiques et surtout très toxiques qui polluent notre air intérieur et sont très mauvais pour l’environnement. Or, pour le nettoyage de toute la maison, il suffit d’avoir 4 produits : du savon de Marseille (attention, le vrai, fabriqué à base d’huile d’olive), du vinaigre blanc, du bicarbonate (alimentaire ou technique, c’est pareil) et du savon noir. Ces produits sont biodégradables, s’achètent en magasins bio et en vrac pour être encore plus écolo. Cela vous permettra de vider nos placards et de faire des économies tout en prenant soin de la planète : c’est du 100 % gagnant !

La lessive : on râpe le savon de Marseille pour obtenir 2 c. à soupe de copeaux qu’on fait fondre dans un litre d’eau avec une c. à soupe de bicarbonate et on peut éventuellement rajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Et pour détacher, on frotte le savon de Marseille avant lavage, directement sur le linge humide à l’endroit de la tâche.

La vaisselle : soit on frotte directement le savon sur une éponge, soit on fait son liquide vaisselle avec 2 c. à soupe de copeaux de savon à fondre dans un demi-litre d’eau auquel on rajoute du savon noir.

Le détartrage : on utilise le vinaigre blanc mélangé avec de l’eau pour détartrer une bouilloire, par exemple, en laissant reposer toute une nuit ou on l’utilise pur pour les toilettes.

Les surfaces : pour nettoyer les robinetteries, la salle de bain et la cuisine, on utilise aussi tout simplement du vinaigre dilué dans de l’eau, de même que pour les vitres.

Les sols : on utilise du savon noir mélangé à de l’eau chaude (à utiliser aussi pour les meubles en bois qui n’aiment pas le vinaigre !)

La désodorisation : pour désodoriser ses placards, son frigidaire ou son four il suffit de placer un verre de bicarbonate à l’intérieur ou un vieux morceau de savon de Marseille et cela servira aussi d’antimite.

Le récurage : pour récurer des surfaces très sales on se sert du bicarbonate directement sur une éponge humide ; mais dans une poêle qui a accroché, on en met avec de l’eau bouillante, en laissant reposer quelques minutes.

Les canalisations : elles se débouchent très bien avec du bicarbonate, mais pour encore plus d’efficacité on peut ajouter du gros sel.

 

Voilà, avec seulement quatre produits votre maison est toute propre, vos poumons respirent la santé et la planète vous remercie !

Vous aimerez aussi

Puisque nous avons du temps profitons-en pour nous informer intelligemment ! Après un premier...

Retrouver un concentré de Griin, avec les mêmes services, équipes et offres, mais à distance,...

Cagole Nomade est une nouvelle marque de vêtements, spécialisée dans le sportswear et les...