Joanne Palmaro, femme azurée

Célébrités  /   /  de Julie Mandruzzato

 

Mirage nomadique, silhouette dévorante, ses cheveux en bataille surmontent l’arme nucléaire de ses yeux bleus. Actrice et influenceuse, Joanne Palmaro a su se faire un nom dans le petit monde parisien de la mode et de l’industrie audiovisuelle. Originaire de Villefranche-sur-Mer, elle a néanmoins plus d’une étiquette sur le cuir de ses bagages. Paris, Positano, Londres, Sydney. Joanne change de villes, mais pas de peau. À défier les hémisphères, c’est ainsi que l’on conserve une personnalité solaire. Nous l’avions rencontré autour d’un café, tout cela bien avant de se retrouver confinées avec pour seule compagnie la théière à thé…

Joanne a la verve de la Sudiste et une chaleur d’Azur. Ses premiers cours de théâtre, elle les commence à douze ans à l’amphithéâtre Jean Cocteau de Cap d’Ail avant d’approfondir son jeu de scène à Paris. On la découvre notamment dans des courts-métrages tels qu’ Addict d’Axelle Laffont, Errance de Peter Dourountzis ou plus récemment dans le film L’amour est une fête de Cédric Anger. Elle nous marque dans une vidéo Chanel ou lors de son apparition dans le clip fastueux de Bon Entendeur, Le temps est bon, un de ses « meilleurs souvenirs de tournage ». Elle pose pour des marques, les représente. Lafayette, Sergio Rossi, Nagnata. « Mais je ne suis pas un modèle, je ne remplis pas les codes ou les normes d’un modèle. Je souhaite me voir avant tout comme une actrice. Mais aussi une réalisatrice : je travaille d’ailleurs sur l’écriture d’un futur scenario. »  Ce qu’elle préfère à Marseille ? « Jogging », le concept-store de la rue Paradis. « Le lieu, les objets et la nourriture ! ».

Parlant nourriture, Joanne est une férue de pâtes. C’est dans le blé et l’eau bouillante que l’on entretient le mythe de la Donna. Généreuse de formes et d’esprit, elle n’a pas hésité durant le confinement à partager ses recettes sur ses réseaux sociaux. Et ToutMa vous en partage un extrait !

sur instagram @joannepalmaro

RECETTE
Pâtes aux Asperges – En utilisant des produits frais et de saison

Ingrédients :

  • Sel & poivre
  • Huile d’Olive
  • Une gousse d’ail
  • Oignons
  • Asperges vertes
  • Mascarpone
  • Parmesan
  • Estragon
  • Spaghetti

Coupez l’ail et les oignons en petits morceaux
Divisez les asperges en trois :
– La partie du milieu des asperges : est à faire cuire avec du sel et un peu d’huile d’olive, accompagnées de l’ail et des oignons jusqu’à ce qu’elles deviennent tendres.
– La partie du bas dans un mixeur afin d’en faire une crème que vous ajouterez à l’ail, aux oignons et à la partie du milieu des asperges.
– La tête des asperges : à la vapeur, pour quelques minutes. Le sel préserve leur couleur verte.

Quand les pâtes sont cuites al dente, égouttez-les et ajoutez 2 à 3 cuillères de mascarpone que vous mixez avec les spaghettis et la crème d’asperge. Ajoutez les têtes d’asperges à la fin. Elles ajouteront du croquant. Assaisonnez avec le parmesan et l’estragon. Bravissimo !

 

Vous aimerez aussi

Aidons-les. La Cagnotte Des Proches est là depuis 2017 pour accompagner les malades et leurs...

A défaut de pouvoir aller déjeuner à la Grotte, restaurant niché au cœur de la calanque de...

Parfois les réseaux sociaux permettent à des pépites en tout genre d’émerger naturellement, juste...