Mélissa Cortèse, petite joaillerie réussie

Mode  /   /  de Céline Bouchard

On découvre ici des bijoux mâtinés de rugosité, à fort caractère mais tout en délicatesse… Les fruits d’une artisane-joaillère. Après l’École supérieure d’art d’Avignon, dont elle sort diplômée en 2014, Mélissa Cortèse migre vers le Canada. C’est à l’École de joaillerie de Québec qu’elle perfectionne son savoir-faire. De retour dans sa Provence natale, elle démarre sa carrière en nom propre à Marseille, en 2019. Les bijoux de Mélissa sont en argent, métal qu’elle affectionne particulièrement. C’est une vraie professionnelle qui n’hésite pourtant pas à laisser le hasard ou l’aléatoire s’inviter dans sa créativité. Ses bijoux se parent d’effets de matière ou de texture, affichent des courbes tantôt charnelles, tantôt ethniques, un brin rock aussi. Et ce qui ajoute à leur valeur, c’est qu’ils sont conçus à partir d’anciens bijoux en argent qu’elle recycle… Mélissa colle ainsi à son époque en mode « Slow Life », où rien ne se gâche et où tout s’achète à prix doux.

Atelier Make-it Marseille
melissacortese-joaillerie.com

Vous aimerez aussi

Carrément sexy, la collection fait un corps de rêve et sa pièce iconique, la robe Tchikiboum,...

Le show-room de robes de mariées Blanc Crème lance sa première collection avant-gardiste : LIBERTÉ...

Aujourd’hui enseignant, formateur et consultant, Ali Rakib est surtout un incroyable globe-trotter...