MP 2013 Capitale européenne de la culture

Divers  /   /  de Céline Bouchard

Demandez le programme

Mêmes temps, autres lieux, et dans la même optique de s’enrichir avidement de cette année « capitale », quelques expos ça et là…

On s’arrête un moment à la Bibliothèque Départementale (20 rue Mirès, 3ème) et on admire les photos de Gérard Rondeau de sa collection « Hors Cadres », qui saisissent les instants de ce qui est le moins visible : les relations entre les uns et les autres, et surtout l’air particulier qu’un lieu respire… du 12 janvier au 24 mars.

La Galerie Gourvennec Ogor a la bonne idée d’inviter 12 galeries internationales, situées à Paris, à exposer chacune une œuvre d’un artiste qu’elles représentent… Cette expo est titrée « La Capitale invite la Capitale » et elle dure du 11 janvier au 16 mars. Le vernissage a lieu le 10 janvier de 19h à 21h30 (7 rue Duverger 2ème).

L’expo, plus singulière, des images ambrotypes de Matthias Olmeta attirera les amateurs « éclairés »… Présentée à la galerie Hélène Detaille (5 rue Marius Jauffret 8ème) dans le cadre de Marseille Provence 2013 toujours, elle s’intitule « Rêves de silences » et dure jusqu’au 23 mars.

La saison théâtrale s’ouvre avec la comédie-ballet du Bourgeois Gentilhomme de Molière et de Lully… Une mise en scène de Denis Podalydès pour ce chef-d’œuvre du genre et c’est une réalisation du Théâtre du Gymnase, accueillie par le Théâtre de La Criée du 5 au 11 janvier.

www.lestheatres.net

Autre temps fort du Théâtre du Gymnase encore, la fameuse « Grande Clameur » du 12 janvier. Dominique Bluzet et son équipe participent à cet instant déjà délirant en animant La Canebière d’une clameur singulière… celle portées par 500 Mireille(s) (entendez par là « Matthieu ») entonnant en cœur « une femme amoureuse ». Tout le monde peut se joindre à ce mouvement sonore, imaginé par Nadia Schnock, qui ne manquera pas de fraîcheur !

Toujours dans le cadre de cette cérémonie d’ouverture du 12 janvier, la compagnie Lieux Publics investit le parvis des Archives Départementales, à la demande du Conseil Général, et anime un concert de public, dirigé par Nadine Estève, compositrice et chef d’orchestre, dans lequel tout le monde participe… il s’agira alors de clameur populaire ! D’ailleurs, cette même compagnie propose depuis 9 ans déjà, chaque 1er mercredi du mois, au moment où les sirènes de la ville tonitruent, une formule théâtrale hilarante appelée « Sirènes & midi net » sur le parvis de l’Opéra… De février à juin 2013, assistez au moins 1 fois à ces 12 minutes de bonheur inattendu.

Pour finir, émotions garanties avec le Groupe FEDF, grand partenaire MP 2013, rendra un hommage à l’eau avec la magie féerique du célèbre groupe et ses spectacles mêlant feux, lumières, musiques et récits. Ces shows pyrotechniques sont célèbres dans le monde entier. Le premier épisode est à suivre dès le 13 janvier à Arles avec les Révélateurs qui embrasent le Rhône puis investissent les berges. On s’attend également à voir s’embraser le Vieux-Port ce même week-end inaugural !

Réservations et informations www.mp2013.fr

 

 



 



 

Vous aimerez aussi

Enfant gourmande, Fabienne a toujours eu l’habitude de faire les courses avec sa mère chez des...

Sur l’enclos d’un ancien couvent, la Villa Saint-Ange se cache dans une paisible traverse à deux...

Lorsqu’on parle d’océanologie, on pense de prime abord au grand musée océanographique de Monaco,...