MP 2013 Capitale européenne de la culture

Divers  /   /  de Céline Bouchard

Demandez le programme

Mêmes temps, autres lieux, et dans la même optique de s’enrichir avidement de cette année « capitale », quelques expos ça et là…

On s’arrête un moment à la Bibliothèque Départementale (20 rue Mirès, 3ème) et on admire les photos de Gérard Rondeau de sa collection « Hors Cadres », qui saisissent les instants de ce qui est le moins visible : les relations entre les uns et les autres, et surtout l’air particulier qu’un lieu respire… du 12 janvier au 24 mars.

La Galerie Gourvennec Ogor a la bonne idée d’inviter 12 galeries internationales, situées à Paris, à exposer chacune une œuvre d’un artiste qu’elles représentent… Cette expo est titrée « La Capitale invite la Capitale » et elle dure du 11 janvier au 16 mars. Le vernissage a lieu le 10 janvier de 19h à 21h30 (7 rue Duverger 2ème).

L’expo, plus singulière, des images ambrotypes de Matthias Olmeta attirera les amateurs « éclairés »… Présentée à la galerie Hélène Detaille (5 rue Marius Jauffret 8ème) dans le cadre de Marseille Provence 2013 toujours, elle s’intitule « Rêves de silences » et dure jusqu’au 23 mars.

La saison théâtrale s’ouvre avec la comédie-ballet du Bourgeois Gentilhomme de Molière et de Lully… Une mise en scène de Denis Podalydès pour ce chef-d’œuvre du genre et c’est une réalisation du Théâtre du Gymnase, accueillie par le Théâtre de La Criée du 5 au 11 janvier.

www.lestheatres.net

Autre temps fort du Théâtre du Gymnase encore, la fameuse « Grande Clameur » du 12 janvier. Dominique Bluzet et son équipe participent à cet instant déjà délirant en animant La Canebière d’une clameur singulière… celle portées par 500 Mireille(s) (entendez par là « Matthieu ») entonnant en cœur « une femme amoureuse ». Tout le monde peut se joindre à ce mouvement sonore, imaginé par Nadia Schnock, qui ne manquera pas de fraîcheur !

Toujours dans le cadre de cette cérémonie d’ouverture du 12 janvier, la compagnie Lieux Publics investit le parvis des Archives Départementales, à la demande du Conseil Général, et anime un concert de public, dirigé par Nadine Estève, compositrice et chef d’orchestre, dans lequel tout le monde participe… il s’agira alors de clameur populaire ! D’ailleurs, cette même compagnie propose depuis 9 ans déjà, chaque 1er mercredi du mois, au moment où les sirènes de la ville tonitruent, une formule théâtrale hilarante appelée « Sirènes & midi net » sur le parvis de l’Opéra… De février à juin 2013, assistez au moins 1 fois à ces 12 minutes de bonheur inattendu.

Pour finir, émotions garanties avec le Groupe FEDF, grand partenaire MP 2013, rendra un hommage à l’eau avec la magie féerique du célèbre groupe et ses spectacles mêlant feux, lumières, musiques et récits. Ces shows pyrotechniques sont célèbres dans le monde entier. Le premier épisode est à suivre dès le 13 janvier à Arles avec les Révélateurs qui embrasent le Rhône puis investissent les berges. On s’attend également à voir s’embraser le Vieux-Port ce même week-end inaugural !

Réservations et informations www.mp2013.fr

 

 



 



 

Vous aimerez aussi

Un monstre de voix se mouvant dans une créature d’amour. Clara Luciani n’est pas qu’un écrin, elle...

Il est des plaisirs qui ne sont bons que partagés, alors le temps d’un festival, le domaine ouvre...

Vendredi 19 juillet, la soirée s’annonce encore plus folle ! En association avec les Jardins...