Matthieu Parent

Vos portraits  /   /  de Olivier Emran

Un regard bleu clair sous une chambre noire. Un sourire en coin. Deux yeux perçants qui voient la vie à l’envers, la tête sous un drap, à faire la visée dans une boîte en bois baroque. Pour vous tirer le portrait. Tel est Matthieu Parent, photographe et ambrotypiste de son état. Un artiste.

L’ambrotypie, à l’ère du numérique, c’est la photographie de grand-papa, le contre-courant assuré, la remontée aux sources de la photographie. Une boîte en bois, un drap, un trépied. Rien de plus simple, de plus originel. Dans la boîte, un trou pour la lumière, du vide tout autour. La photo est prise sur une plaque de plexiglas humide et sensible. Une fois révélée, la plaque donne une épreuve unique au monde, en noir et blanc, d’une force et d’une beauté dont le pixel boudeur et binaire pourra encore longtemps rêver.

Se faire photographier par Matthieu, c’est accepter une longue pause suivie d’une folle urgence. Le sujet doit rester immobile entre 8 et 30 secondes. Rester sans bouger, on n’est plus habitué. Puis, la photo dans la boite, c’est la course du temps : 20 minutes pour développer la photo, sinon tout disparaît : le travail, la pose, le sujet, l’idée. Tout s’évapore. À jamais. Matthieu est un artiste discret, qui monte, qui montre et qui se révèle. Un jeune Marseillais, qui a fait le choix de tirer le portrait de l’humanité. À condition qu’elle veuille bien ne pas trop bouger au moins quelques secondes.…Rencontre.

Émulsion, émotion
« Pourquoi utiliser cette technique à l’ère du numérique ? »  Parce que j’ai toujours aimé le combat que l’on pouvait avoir dans un laboratoire photographique. On se bat avec les éléments pour avoir un tirage parfait. Je suis passé d’un processus de tirage à la fabrication de mes propres émulsions.

Garder la pose
L’ambrotypie, c’est un procédé qui est très peu sensible. Quand je fais un portrait en intérieur, il faut que je demande à la personne de ne pas bouger pendant 30 secondes. Cela amène un rendu photographique vraiment particulier,  une pose que je trouve beaucoup plus profonde dans le regard, la posture. On retrouve notre regard en fait.

Faire de l’unique
Une photo faite avec ce procédé donne des pièces uniques. Je peux bien entendu les dupliquer en procédé numérique, mais le premier objet est une pièce entièrement unique, avec un piqué très particulier, des reflets argentés et beaucoup de solarisation, c’est très subtil. J’aime bien ce combat avec la matière, j’aime bien ce qui est un peu compliqué à vrai dire ! (Rires)

L’art du portrait
Le portrait, c’est un moyen de rencontrer. Si je fais de la photo, c’est pour la rencontre, le partage, l’échange, la découverte. Quand je fais le portrait des commerçants de la place du chien Saucisse et d’autres quartiers, quand je vais photographier les cabanons ou bien au port autonome ou encore chez les habitants du Corbusier, je découvre des univers, des façons d’être différentes. J’aime beaucoup cet échange et cette rencontre. C’est un moment de bonheur. Quand je sors de 2 heures de prise de vue, on a arrêté le temps ensemble. On s’est amusé, on a discuté, on a partagé. Ce qui est assez drôle, c’est que quelquefois j’ai des discussions fortes avec les gens, alors que j’ai la tête sous mon drap noir.

Le retour aux sources : back in USA
Je pars en septembre pour les États-Unis avec mon ambrotype. Je suis accueilli trois semaines dans la région de New-York. Je vais exposer une partie de mon travail et également je vais poser mon appareil, sur le sol US. En fait, je ramène l’ambrotype d’où il vient. Après New-York, j’ai prévu d’aller à Chicago, L.A. et San Francisco. J’aimerais aller dans les réserves indiennes également, car la plupart des photos connues de l’époque des Indiens et des cow-boys ont été faites avec ce procédé, vers 1850. À chaque fois, là bas, j’aimerais essayer de trouver un lieu pour réaliser ces portraits de quartier et exposer sur place.

 

Pour rencontrer Matthieu, connaître son travail, suivre son actualité,
vous faire tirer le portrait…:
www.matthieuparent.fr
matthieuparent@yahoo.fr

Vous aimerez aussi

Parfois les réseaux sociaux permettent à des pépites en tout genre d’émerger naturellement, juste...

Pour accéder gratuitement aux films de la programmation en VOD et connaître leur date de sortie...

Voir un bon film est le meilleur des remèdes. Nous vous avons préparé le TOP 5 des films bons pour...