Sebanado, photographe

Talents d’ici  /   /  de Virginie Favre

C’est en 2004, avec l’émergence de la photographie numérique que Sébastien Nadaud, qui shoote sous le pseudo de Sebanado, change de vie. Il était graphiste mais préfère désormais mettre son sens inné pour la composition des formes et des couleurs au service de concepts plus artistiques : il aime l’instantanéité du « clic » et crée des scènes surréalistes à partir de situations ordinaires… C’est un autodidacte qui a eu raison de suivre son instinct puisque trois ans plus tard, il remporte déjà ses premiers concours (FNAC Marseille et SFR Jeunes Talents Arles en 2007).

L’artiste retravaille ses photos, les trafique et nous emporte vers sa vision  troublante de la ville ou des situations. Les cadrages décalés, les couleurs saturées ou les flous très lissés à la manière des réalisateurs Jean-Pierre Jeunet ou David Lynch transforment le quotidien en un univers onirique qui suscite l’interrogation et le mystère… Sebanado cherche à réaliser une distorsion du réel, un côté artificiel très idéalisé. Ainsi, sa série sur une fête foraine déserte ne peut que captiver. « C’est toujours la fête », montre le paradoxe d’un lieu censé être des plus animés, « Love Boat » et son environnement croisière un peu kitsh nous fait penser à Martin Parr et sa série de portraits atypiques illustrant le bâillement communicatif « Baille Baille » nous trouble ! De l’humour, de l’instinct, et la poésie du banal pour seule règle, voilà les ingrédients de ses clichés qui se transforment en tableaux originaux et trouveront aisément leur place dans votre intérieur.

Sebanado est aussi un artiste engagé, à l’image de son dernier projet « Green Zone » qui interroge sur la place de l’environnement dans l’urbanisme. Auparavant, à travers son travail réalisé à Madagascar, il dénonçait la situation des « jumeaux maudits » (enfants abandonnés). Retrouvez ce travail exposé au dessus du club Pernod à l’Espace Sud. Il a dernièrement remporté les prix « Les sourires du Monde » au festival MAP10 en 2010 et « My Provence Festival » en 2011. Faites-vous plaisir, Sébastien propose ses talents pour la réalisation de books ou pour des reportages photos.

_www.sebanado.fr

Vous aimerez aussi

Parfois les réseaux sociaux permettent à des pépites en tout genre d’émerger naturellement, juste...

Pour accéder gratuitement aux films de la programmation en VOD et connaître leur date de sortie...

Voir un bon film est le meilleur des remèdes. Nous vous avons préparé le TOP 5 des films bons pour...