Andromakers

Talents d’ici  /   /  de Céline Bouchard

Andromakers existe officiellement depuis fin 2008… un électron libre de la scène indépendante évidemment. Nadège Teri et Lucille Hochet font de la musique ensemble depuis presque 10 ans déjà ! En 2003, elles appartiennent à un groupe de rock/métal sur Montpellier : One More Season, qui n’a pas résisté à l’enregistrement du 1er album. Inconsciemment, elles sentent en elles le duo fondamental, celui qui va fonctionner. Pendant 2 ans, elles expérimentent pas mal de registres musicaux pour finalement s’en rendre compte ! Dès lors, elles travaillent leur style, décident d’un choix d’instruments précis… cela va être déterminant dans la définition d’Andromakers… et de son succès.
Nadège est Aixoise, elle a fait le conservatoire de piano quand elle était petite, puis apprend seule la batterie et la guitare. Elle a d’ailleurs joué dans plusieurs groupes de rock avant One More Season, dans lequel elle composait, chantait et jouait de la guitare. C’est LA musicienne classico du duo.
Lucille vient de Chartres mais habite à Aix depuis quelques temps déjà. Sa formation musicale est moins conventionnelle car à part quelques notions de solfège, c’est totalement en autodidacte qu’elle s’est mise au clavier et à la guitare. C’est avec cette dernière qu’elle s’est positionnée dans le pas fameux (mais déjà cité 2 fois) One more season !
En décembre 2009, ces 2 touche-à-tout décident de poster sur internet un premier « 3 titres », bricolé à la maison comme elles disent, un truc assez minimaliste ! Curieusement, ce bricolage inventif séduit la presse, et pas n’importe laquelle (les Inrocks, CQFD…). Le marathon des concerts s’enclenche alors pour elles, en France mais aussi en Belgique. Les Andromakers tentent quelques concours (SFR Jeunes Talents…) et font même les premières parties de Pony Pony Run, Cocorosie, Cœur de Pirate, Marina and the Diamonds… leur notoriété est en route ! En Novembre 2010 sort leur EP 4 titres The Golden Hour, un opus beaucoup plus pop que le premier et très bien accueilli également. Mais depuis cet été 2011, Lucille et Nadège ont fait le choix de ralentir les concerts pour travailler plus professionnellement sur un futur 1er album dans lequel elles désirent exprimer davantage une facette de leur musique plus mélancolique, nostalgique. Elles ont tout de même quelques dates à la rentrée, avec le Prince Miiaou, Inna Modja (for example) et sont actuellement dans le concours CQFD pour tout le mois de septembre. Votez pour elles !

www.lesinrocks.com/lesinrockslab/concours/
Darjeeling Productions : Pierre Babin 06 67 14 76 52 _pierre.babin@yahoo.fr
Camille Mayen _camille.giantkitten@gmail.com


Vous aimerez aussi

Contrairement aux idées reçues, les hommes aiment s’occuper de leur beauté, quand bien même ils...

Depuis plusieurs semaines déjà, nos mains, premières victimes de l’effet Covid-19, commencent à...

HouseParty, application gratuite lancée en 2016, révolutionne notre quotidien pendant la pandémie…...