Expédition nordique pour les enfants de l’association « Sourire à la vie » 

Enfants, Loisirs  /   /  de ToutMa
Froid, tentes, cabanes et chiens de traîneau… En un mot, l’aventure ! C’est ce que sont parti vivre les enfants de l’association « Sourire à la vie » en Laponie du 24 mars au 3 avril.
Un accompagnement des enfants atteints de cancer tout au long de la maladie
Fondée en 2006 à Marseille, « Sourire à la vie » a pour but d’aider les enfants atteints de cancer à surmonter les épreuves de la maladie et à vivre leur enfance hors de leur chambre d’hôpital. En leur proposant des jeux et en les faisant participer à de grands projets, tout est mis en œuvre pour que les enfants rêvent et s’épanouissent. Cette année, « Sourire à la vie », a conduit 12 aventuriers âgés de 8 à 16 ans dans une véritable expédition polaire ! Comme de véritables athlètes, ils se sont préparés durant deux mois, psychologiquement et mentalement, afin de repousser les limites de la maladie et ont pu parcourir des paysages à couper le souffle, traverser des lacs gelés et des forêts dans des conditions extrêmes avec pour seul moyen de transport de magnifiques attelages de chiens de traîneaux.
A la découverte de la Laponie 
Avec leurs cinq accompagnateurs : Frédéric Sotteau, fondateur-directeur de l’association, Blandine Vallentin, pédiatre-hématologue, Sylvie Faure, infirmière puéricultrice au CHU Timone, Romane Michelotti, enseignante en activités physiques adaptées et Guillaume Bossy, logisticien, les douze enfants de l’association : Kais, Romane, Neïla, Amicie, Edwige, Yann, Loup, Orion, Eva, Amel, Carla et Lucas se sont transformés en véritables petits campeurs ! Ils se sont en effet, vite adaptés au mode de vie de l’expédition et aux traditions finlandaises : un sauna à la place d’une douche, ce n’est pas si mal ! Pour leur plus grand bonheur, les apprentis trappeurs ont appris à conduire un attelage et à prendre soin des chiens de traîneau. Pendant six jours, entre efforts et émerveillement, l’émotion était au rendez-vous. Les enfants ont même eu la joie d’assister au spectacle magique qu’offre le ciel de La Laponie : les aurores boréales. « Des moments magiques, féeriques que nous tâchons de garder au chaud dans nos cœurs et dans nos têtes pour s’en souvenir au moment où nous en aurons le plus besoin » confient les enfants. « Je n’ai pas l’impression d’être une enfant malade ici, je suis juste une enfant », a ajouté Neïla. L’aventure s’est terminée avec une cani-randonnée sur le pic d’Iivaara, le sommet le plus haut de la région qui culmine à plus de 400 mètres d’altitude, entre batailles de boules de neige, descente en luge et fous rires. Les petits mushers peuvent se féliciter d’avoir réussi à traverser le parc naturel d’Hossa sur des traîneaux de bois tirés par des chiens, d’avoir affronté des nuits froides jusqu’à -20°, dormi dans des cabanes, sans eau, sans électricité et dans des tentes montées à même la neige. L’association qui a vocation à devenir Fondation, a fait vivre un véritable rêve à ces enfants et leur a permis durant quelques jours, au cœur de ces paysages magiques, entourés de chiens de traîneau, de sourire à la vie.
A noter que les enfants seront sur scène le 22 juin à Toulon, pour jouer leur spectacle « Sur son Dos » aux côtés de Grand Corps Malade et Richard Bohringer.
Infos pratiques _www.sourirealavie.fr
Texte _Léa Giustiniani
Vous aimerez aussi

Le projet « Jardilinks - Cultivez votre nature » s’est imposé à Stéphane Crandal après avoir...

Il est à la tête des théâtres du Gymnase et des Bernardines à Marseille et du Jeu de Paume et du...

C’est en bord de mer dans le quartier de l’Estaque que l’association Sourire à la vie dévoile son...