Les Suds en Arles du 10 au 16 juillet

Musique  /   /  de Camille Jalaguier

Comme chaque été pendant une semaine, ce festival programme des concerts et des rencontres au cœur de la ville. Au rythme des plus grandes voix et sonorités du monde, de nombreux stages ou masterclass, des apéros découvertes et des documentaires viendront compléter une riche programmation musicale. Matthieu Chedid allias -M- mêlera sa voix perchée à celle de la divine Fatoumata Diawara (complet) tandis que Calypso Rose, la doyenne des Victoires de la Musique 2017, nous fera vivre les rythmes festifs de son île natale, Trinidad-et-Tobago. Le 14 juillet le grand chef d’orchestre Jordi Savall présentera des artistes professionnels réfugiés avant le feu d’artifice du fameux Groupe F (célèbre compagnie pyrotechnique installée en Camargue). Ne manquez pas la voix jazzy de la sud-coréenne Youn Sun Nah au Théâtre Antique. Après les concerts, les plus festifs pourront se retrouver aux Nuits des forges. Au pied du chantier de la tour conçue par Frank Gehry, au milieu d’une friche industrielle finement réhabilitée, cet espace accueillera la nouvelle scène.

_www.suds-arles.com

Vous aimerez aussi

Comment définir les Rencontres de la Photographie d’Arles sinon en affirmant qu’elles sont une fête...

En ce temps-là, la vie était plus dure qu’aujourd’hui, plus simple et plus joyeuse aussi. On était...

Ce festival est toujours la promesse de plateaux d’une grande qualité. Cette année, une création...