Marie Laas exquise esquisse !

Talents d’ici  /   /  de Céline Bouchard

DESSINS-ODELIA-4 DESSINS-ODELIA-5 DESSINS-ODELIA-6 DESSINS-ODELIA-7 Jeanne Jenna Julien- Kate Marseille-je-taime-01 ORIGINAL

Originaire de Savoie, Marie Laas a plutôt l’allure délicate et racée d’une Scandinave. Elle a choisi très tôt Marseille pour se réaliser, percevant le champ des possibles dans l’énergie ambiante et la diversité culturelle de la ville. Après son bac, elle y suit une formation en arts appliqués puis se spécialise au design d’objet à l’École des beaux-arts. Ensuite elle travaillera quelques années dans l’univers du mobilier design et, presque en même temps, mettra au monde quatre beaux garçons blonds comme elle.

Marie Laas, aujourd’hui, trente ans et des poussières, se consacre au dessin, sans oublier sa nichée, son autre passion. Ses esquisses sont autant des quidams qu’elle croise, au détour de son quotidien, que des personnages qu’elle imagine pour identifier un lieu, une profession, un univers. Elle aussi, comme tous les artistes de sa génération, se fait connaître en exposant ses dessins sur la Toile, via Instagram. Marie vit de son art en collaborant avec des entreprises ou des indépendants libéraux soucieux de communiquer dans la simplicité sur leur image et leur métier. Du faire-part de baptême à l’événement gastronomique, cette artiste dynamique travaille sur de multiples supports.

Récemment, elle a été invitée à New York pour réaliser une fresque murale, une performance effectuée en direct qu’elle a adoré faire. Et plus récemment encore, Marie nous a toutes « croquées » à la rédaction, pour nos vœux 2018. Inspirée dès le départ par les véritables maîtres que sont Picasso, Cocteau ou Matisse, Marie se rapproche maintenant de designers émérites tels que Jean-Charles de Castelbajac, ou encore le prolifique et regretté Keith Haring. Son coup de crayon quotidien affine sa spontanéité artistique et affirme son style. Marie Laas, c’est aussi un joli trait de caractère : son goût pour la vie et son amour de l’humain, font d’elle un rayon de soleil.

 _www.marielaas.comInstagram@marie_laas

ToutMa

Vous aimerez aussi

Parce que l’amour revêt de multiples formes, parce que ce serait dommage de se cantonner à un seul...

Les arts du cirque sont ancestraux, mais le « Nouveau Cirque », par définition, est neuf… encore...

Le long de la Côte d'Azur, Bandol, petite station balnéaire bercée par les embruns de la...