Salon-de-Provence, 5 spots pour le printemps

Tout Près  /   /  de ToutMa

Véritable carrefour entre Marseille, Aix-en-Provence et Arles, Salon-de-Provence jouit d’une situation géographique idéale. La commune a d’ailleurs tout de la ville provençale typique : un patrimoine attractif, une histoire riche et surtout un ensoleillement exceptionnel. Alors que la belle saison signe un retour flamboyant, Salon-de-Provence bourgeonne de bonnes adresses pour passer une après-midi printanière réussie. Entre lieux incontournables et ruelles au charme discret, ToutMa s’aventure pour vous dans la ville de la patrouille de France.

 1- Avec ses deux savonneries historiques, Salon-de-Provence a de quoi vous faire buller tout l’après-midi.
Savonnerie Marius Fabre, ouverte de 9h30 à 19h tous les jours sauf le dimanche, 148 avenue Paul Bourret.

 2- Découvrez l’antre nimbée de mystères de Nostradamus, le plus célèbre devin-astrologue français. Aucun mauvais présage lors de cette envoûtante plongée dans les secrets du XVIèmesiècle.
La maison de Nostradamus, ouvert de 9h à 18h du lundi au vendredi (fermé le mardi) et de 14h à 18h le week-end, 11 rue Nostradamus.

 3- Fraîchement remise à neuf pour accueillir un centre commercial, un bowling, des restaurants et un bar à bières, la place Morgan fait peau neuve après avoir fait place nette.
Place Jules Morgan.

 4- Trônant en plein cœur du centre-ville, le château de l’Emperi vous attend pour une visite royale.
Château de l’Emperi, ouvert le lundi de 13h à 18h et du mardi au vendredi de 8h30 à 17h, fermé le week-end, montée du Puech.

 5- Entre circuits d’accrobranche et de footing, aires de jeux et de pique-nique, ce parc verdoyant est tout sauf un parcours du combattant.
Parcours de santé, gratuit et ouvert 7j/7j, de la pinède St-Léon de la Valentine au quartier des Viougues. (photo en une)

Texte _Matis Mondet

Vous aimerez aussi

Auprès de sa mère péruvienne, Mélanie a pris goût très tôt à la mode et à la chapellerie. « Je me...

Influencée par la mode sud-américaine et plus particulièrement la Colombie, Libertador (du nom...

Harry Callahan, le plus français des Américains ? L’on savait déjà la fascination que la France, en...