JonOne fait son « Love Show »

Photo / Art  /   /  de ToutMa

Un pied dans son atelier parisien, l’autre aux quatre coins du monde, où il est régulièrement exposé, John « JonOne » Perello manie l’art de l’ubiquité comme personne. Invité en juin et juillet par le galeriste phocéen David Pluskwa, l’artiste franco-américain présente au cœur de Marseille deux expositions, chez son galeriste donc, ainsi qu’au palais de la Bourse où il a d’ores et déjà annoncé un accrochage « massif ». ToutMa a rencontré l’étoile du post-graffiti, véritable fer de lance d’une scène abstraite contemporaine en pleine ébullition. 

” Je suis aux côtés de John depuis désormais près d’une décennie, nous confie David Pluskwa, qui représente l’artiste franco-américain dans tout le Sud de la France, parfois même au-delà. La première fois que je me suis retrouvé face à son travail, la puissance de son abstraction, couplée à son sens inouï de la couleur, m’a littéralement frappé, mis à terre. J’ai immédiatement su que nous allions alors faire du chemin ensemble », ajoute-t-il. Effectivement, depuis cette rencontre, le punch amoureux n’en finit plus entre les deux hommes. Lorsqu’il ouvre sa galerie d’art contemporain rue Grignan, David Pluskwa pense immédiatement à JonOne : « J’ai voulu que John soit mis à l’honneur en premier sur mes murs, à l’occasion d’un solo show en 2014 qui reste à ce jour dans toutes les mémoires phocéennes. John est un phare, un modèle de réussite, une locomotive pour tous les grands peintres abstraits issus du monde du graffiti. »

C’est d’ailleurs à cette occasion que le galeriste va combler un vide dans l’œuvre de son peintre : « Il n’existait pas de monographie qui documentait sérieusement toutes ses années de travail patient et acharné. J’ai donc créé les Éditions David Pluskwa et nous avons sorti The Chronicles, le premier ouvrage monographique dédié à John, dont la réalisation est 100 % marseillaise ! »
Accompagné d’une version premium en coffret, ce premier livre de près de 400 pages sera tiré à 4 000 exemplaires, tous épuisés en moins de six mois… « C’est là que réside toute la force de David, explique JonOne, qu’il s’agisse de communication, d’édition ou de scénographie, il sait s’entourer des meilleurs. Et à Marseille, ils sont nombreux ! »

Si Paris est devenu au fil des années la capitale de cœur de l’exilé new-yorkais, la cité phocéenne occupe une place singulière dans le parcours de JonOne. Médaillé de la Ville fin 2014 par Jean-Claude Gaudin, John innerve de ses œuvres et installations les cimaises de la galerie David Pluskwa depuis son ouverture. Cette année, le Franco-Américain prend ses quartiers directement dans le centre de Marseille : « à l’occasion de l’événement MP2018 Quel Amour !, j’installe, grâce à David, deux expositions en ville, explique JonOne. La première, baptisée « Abstracted Love », sera présentée au palais de la Bourse. Il s’agit d’un accrochage muséal d’une vingtaine de toiles. La force et l’espace du lieu m’ont inspiré de très grands formats. Une immense fresque y sera d’ailleurs réalisée en live. Je serai sur place durant trois jours pour réaliser en direct cette œuvre de 15 x 5 m que le public pourra découvrir jusqu’au 29 juillet 2018. My second Love Show* sera présenté au sein de la galerie de David, confie l’artiste. J’ai mes repères rue Grignan. J’y présenterai « Love Diary », une sélection d’œuvres plus contenues dans les dimensions, mais toujours aussi riches d’impacts et d’envolées abstraites. Le langage, le dialogue intérieur que j’ai égrené d’« Abstracted Love » à « Love Diary » a été guidé par l’amour, l’envie, la passion et le désir. Le désir que m’inspire mon art, et celui dicté par mes expériences de vie, mon monde intime. Vous savez, cela fait longtemps que toutes ces bulles se télescopent entre elles ! »

* En anglais lors de notre entretien. 

 

Abstracted Love – du 14 juin au 29 juillet
Palais de la Bourse – CCI Marseille Provence
9 La Canebière, Marseille 1er 
_www.jonone-abstractedlove.com

Tous les jours de 10h à 18h30 et nocturne les mardis jusqu’à 22h

Love Diary – du 21 juin au 10 juillet
Galerie David Pluskwa – Art Contemporain
53 rue Grignan, Marseille 6e
_david-pluskwa.com

Tous les jours de 14h30 à 18h30 et sur rdv sauf le dimanche et le lundi

TEXTE _Théophile Pillault

Vous aimerez aussi

Une vingtaine d’œuvres inédites de l’artiste emblématique de la scène Graffiti TILT sont exposées,...

La galerie David Pluskwa crée l’événement, ce mois-ci, avec l’exposition baptisée JonOne The...

Son nom évoque à lui seul cette «Mittel Europa » d’où sont sortis tant de génies, au XXème siècle....